29 janvier 2009 / 13:45 / il y a 9 ans

RESULTATS de sociétés américaines du jeudi 29 janvier

NEW YORK, 29 janvier (Reuters) - La saison des résultats trimestriels bat son plein aux Etats-Unis, dans un contexte marqué par la récession et les incertitudes qui planent sur les perspectives 2009.

Voici résumés les principaux résultats et prévisions de grandes sociétés américaines publiés jeudi.

COLGATE-PALMOLIVE (CL.N) a fait état d‘un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes des investisseurs, grâce à la croissance de ses ventes dans les pays émergents et à une hausse du prix de ses produits.

Le fabricant de produits de consommation courante s‘est également dit en phase avec les anticipations des analystes pour les résultats du premier trimestre et de l‘ensemble de l‘année 2009.

Colgate-Palmolive a dégagé un bénéfice net de 497 millions de dollars au quatrième trimestre, soit 0,94 dollar par action, contre 414,9 millions (0,77 dollar par action) il y a un an.

Hors charges de restructuration, le résultat par action ressort à un dollar alors que les analystes attendaient 0,98 dollar selon Reuters Estimates.

Le chiffre d‘affaires du groupe a progressé de 0,5% à 3,66 milliards de dollars.

Le titre Colgate-Palmolive a terminé mercredi à 63,85 dollars.

INTERNATIONAL PAPER (IP.N) a fait état d‘une perte nette au quatrième trimestre en raison de charges de restructuration et de dépréciations et le groupe de papier et d‘emballage a également annoncé 4.400 suppressions d‘emplois.

La société, touchée par un recul de la demande, a accusé une perte nette de 452 millions d‘euros, soit 1,07 dollar par action, contre un bénéfice de 327 millions (0,78 dollar par action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net par action des activités récurrentes s‘est établi à 0,21 dollar par action contre 0,69 au quatrième trimestre 2007.

International Paper, dont le titre a terminé mercredi à 11,62 dollars, a par ailleurs dit qu‘il allait réduire ses investissements de 700 millions de dollars cette année et qu‘il allait mettre en oeuvre un gel des embauches et des salaires.

ALTRIA (MO.N) a annoncé une baisse de ses résultats trimestriels, qui sont toutefois ressortis en ligne avec les attentes des analystes, la maison mère de Philip Morris USA ayant mis en place des mésures de réduction des coûts tout en augmentant le prix des cigarettes.

Le groupe a également annoncé la suspension de son programme de rachat d‘actions, au nom de l‘environnement économique actuel et de la nécessité de conserver de la marge de manoeuvre au moment où il finalise le financement de l‘acquisition du fabricant de tabac à chiquer UST.

Le bénéfice net d‘Altria s‘est établi à 679 millions de dollars sur le quatrième trimestre, soit 0,33 dollar par action contre 2,19 milliards (1,03 dollar) il y a un an, au moment où Philip Morris International était encore dans le périmètre du groupe.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est de 0,37 dollar par action, un niveau conforme à la prévision moyenne des analystes, selon Reuters Estimates.

Dans des échanges d‘avant-Bourse, l‘action Altria, qui a terminé mercredi à 16,80 dollars, gagnait plus de 2%.

Pour 3M (MMM.N), veuillez cliquer sur [ID:nLT172344]

Pour Ford (F.N), veuillez cliquer sur [ID:nLT363221]

Pour Qualcomm (QCOM.O), veuillez cliquer sur [ID:nLS138285]

Pour Starbucks (SBUX.O),veuillez cliquer sur [ID:nLS172291]

Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below