29 juillet 2009 / 18:21 / il y a 8 ans

LEAD 1 Lufthansa - L'exploitation à peine bénéficiaire au S1

* Rex de E8 mlns au S1 (consensus: E27 mlns)

* Priorité à l‘objectif de dégager un bénéfice d‘exploitation annuel

* CA en baisse de 15% au S1 à E10,2 mds

FRANCFORT, 29 juillet (Reuters) - La crise économique et son impact sur le trafic passagers, notamment en classe affaires et en première classe, ont coûté à Lufthansa (LHAG.DE) la quasi-totalité de son bénéfice d‘exploitation au premier semestre, montrent les résultats publiés mercredi par la compagnie aérienne allemande.

Le résultat d‘exploitation des six premiers mois de l‘année est tombé à huit millions d‘euros, contre 677 millions sur la période correspondante l‘an dernier, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient un profit de 27 millions.

La société a expliqué vouloir privilégier son objectif de dégager un bénéfice d‘exploitation sur l‘ensemble de l‘année.

“La persistance de la crise économique et de ses effets sur la demande, notamment dans le segment haut de gamme, fait peser un fardeau considérable sur les résultats”, explique-t-elle.

Elle ajoute que l’évolution de la demande et celle des prix des carburants constituent des risques considérables menaçant son objectif.

Le chiffre d‘affaires semestriel de Lufthansa a reculé de 15% à 10,2 milliards d‘euros. Le groupe accuse une perte nette semestrielle de 216 millions d‘euros, à comparer à un profit de 381 millions au premier semestre 2008.

Depuis la mi-janvier, les cours des produits pétroliers ont plus que doublé à près de 65 dollars le baril et la demande dans le secteur du transport aérien n‘a montré aucun signe de reprise. L‘IATA, l‘Association internationale du transport aérien, s‘attend à ce que les compagnies aériennes perdent au total neuf milliards de dollars (6,4 milliards d‘euros) cette année.

Pour préserver sa rentabilité, Lufthansa a annoncé son intention de réduire ses coûts annuels d‘un milliard d‘euros d‘ici 2011, ce qui passera par plusieurs centaines de suppressions d‘emplois et pourrait la conduire à reporter des achats d‘avions.

Ce plan d’économies vise aussi à limiter l‘impact financier des acquisitions conclues par le groupe ces derniers mois, parmis lesquelles celles de Brussels Airways, de BMI et d‘Austrian Airlines.

En Bourse, l‘action Lufthansa cédait 0,2% sur le parquet de Francfort peu après la publication des résultats (initialement prévue jeudi) alors qu‘elle gagnait environ 1% juste avant.

Maria Sheahan, version française Danielle Rouquié et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below