29 avril 2009 / 16:18 / dans 9 ans

LEAD 2 Renault-C.A. T1 en baisse de 31%, inférieur aux attentes

* C.A. T1 en baisse de 30,8% à 7,08 milliards d‘euros

* Objectif de FCF positif en 2009 confirmé

* Les cessions immobilières prévues en 2009 devraient dégager 300 à 400 millions d‘euros

(Actualisé avec détails, nouvelles déclarations)

par Matthias Blamont

PARIS, 29 avril (Reuters) - Renault (RENA.PA) a publié mercredi un chiffre d‘affaires trimestriel en baisse de 30,8%, inférieur aux attentes, et confirmé que ses efforts pour 2009 se concentreraient sur la protection de la trésorerie.

Le constructeur automobile, dont les stocks de véhicules neufs ont diminué de 34% entre janvier et mars, espère également faire reculer le niveau de ses invendus d‘un milliard d‘euros cette année. Lors de la présentation de ses résultats annuels le 12 février, il avait communiqué une fourchette de réduction de 800 à un milliard d‘euros.

“La production a reculé de 38,2% sur un an au premier trimestre. Elle a toutefois progressé de 7,2% par rapport à celle du quatrième trimestre 2008, ce qui montre que le dernier trimestre de l‘année passée a constitué un point bas dans le cycle”, a déclaré Thierry Moulonguet, directeur financier du groupe, au cours d‘une conférence téléphonique.

Pour illustrer son propos, le dirigeant a assuré que la production du deuxième trimestre augmenterait de 56% par rapport à celle du dernier trimestre de 2008.

Les ventes de Renault ont totalisé 7,08 milliards d‘euros au cours des trois premiers mois de l‘exercice, à comparer à 10,2 milliards un an plus tôt. Les sept analystes du consensus Reuters Estimates, arrêté au 29 avril, anticipaient en moyenne un chiffre d‘affaires de 7,57 milliards.

Dans un communiqué, Renault précise l‘endettement financier net de la division automobile a progressé “de moins de 10%”.

L‘IMMOBILIER EN SOUTIEN

Face à l‘intensité de la crise qui touche le secteur, et au manque de visibilité qui l‘accompagne, l‘entreprise n‘a fait aucun objectif de résultats pour 2009. Sa priorité va au retour à l’équilibre du free cash flow (flux de trésorerie), négatif de trois milliards d‘euros l‘an dernier. Le groupe va réduire ses investissements de 20% à 1,6 milliard d‘euros. Il espère parallèlement se séparer de 9.000 salariés même si aucun plan social n‘est à l‘ordre du jour.

Renault envisage par ailleurs d‘engager un programme de cessions immobilières qui passera par la réorganisation de ses implantations en Ile-de-France. Thierry Moulonguet a précisé que ces initiatives pourraient permettre de dégager 300 à 400 millions d‘euros.

Grand concurrent de Renault en France et en Europe, PSA a de son côté fait état le 22 avril d‘un chiffre d‘affaires en baisse de 25% et répété que ses comptes s‘inscriraient dans le rouge en 2009.

L‘action Renault a clôturé en hausse de 3,06% à 22,04 euros à la Bourse de Paris mercredi. Elle regagne près de 20% depuis le 1er janvier après s’être effondrée de près de 81% en 2008.

Voir aussi:

* Renault met ses objectifs stratégiques entre parenthèses [ID:nL6782595]

* PSA - Ventes et C.A. en baisse au T1, 2009 sera déficitaire

Avec la contribution d'Helen Massy-Beresford et de Tim Hepher, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below