27 avril 2009 / 08:56 / dans 9 ans

LEAD 1 Scania publie des résultats plus dégradés qu'attendu

* Bénéfice imposable en baisse de 95% au T1

* Activité faible sur presque tous les marchés

* La demande ne devrait pas se redresser avant plusieurs trimestres

par Niklas Pollard et Victoria Klesty

STOCKHOLM, 27 avril (Reuters) - Le constructeur de camions suédois Scania SCVb.ST a fait état lundi d‘une baisse plus forte qu‘attendu de son bénéfice imposable trimestriel et dit s‘attendre à une faiblesse persistante de la demande au cours des prochains trimestres.

Sur la période janvier-mars, le groupe a dégagé un bénéfice avant impôt de 164 millions de couronnes suédoises (15,2 millions d‘euros), contre 3,52 milliards de couronnes un an plus tôt; la médiane des 16 estimations d‘analystes recueillies par Reuters ressortait à 437 millions.

A la Bourse de Stockholm, l‘action Scania perdait 0,58% vers 8h50 GMT à 85,25 couronnes alors que l‘indice DJ Stoxx européen du secteur automobile .SXAP abandonnait 1,1%.

“Les résultats sont un peu plus mauvais qu‘attendu mais les prises de commandes sont en fait un poil meilleures que ce que j‘attendais”, a commenté un analyste qui a requis l‘anonymat.

La demande de camions a chuté depuis le début de la crise, obligeant les constructeurs à engager des mesures de réduction de leurs coûts et de diminution des capacités de production accumulées au cours des années précédentes.

Volvo (VOLVb.ST), compatriote et concurrent historique de Scania, a fait état vendredi d‘une perte d‘exploitation trimestrielle de 4,5 milliards de couronnes et a révisé à la baisse ses prévisions pour les principaux marchés mondiaux. [ID:nLO233628]

“La baisse des livraisons de véhicules et la nette diminution de l‘utilisation des capacités a pesé sur les résultats”, explique Scania lundi.

“Pratiquement tous les marchés sur lesquels Scania possède des activités sont caractérisés par une activité économique faible due aux turbulences sur les marchés financiers et à leur impact sur l’économie réelle.”

Scania, qui avait réalisé l‘an dernier le meilleur bénéfice d‘exploitation de son histoire, a précisé que ses nouvelles commandes de camions et de bus avaient chuté de 70% sur un an au premier trimestre.

Sur le seul marché d‘Europe de l‘Ouest, les commandes de camions se sont effondrées de 78%.

“Scania ne prévoit désormais aucune évolution de la demande de véhicules pour les prochains trimestres”, explique le groupe.

Le chiffre d‘affaires trimestriel a chuté de 27% à 15,9 milliards de couronnes mais dépasse le consensus des estimations d‘analystes, qui le donnait à 15,9 milliards.

“Si on recherche des points positifs, les prises de commandes totales sont meilleures qu‘attendu”, note Hampus Engellau, analyste d‘Handelsbanken.

Version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below