24 juin 2009 / 06:20 / il y a 8 ans

LEAD 3 Kesa Electricals en perte annuelle, réduit son dividende

(actualisé §§ 4-5, cours de Bourse dernier §)

LONDRES, 24 juin (Reuters) - Le britannique Kesa Electricals KESA.L, a fait état mardi d‘une perte annuelle, ce qui l‘a conduit à fortement réduire son dividende.

Selon le directeur général du groupe Thierry Falque-Pierrotin, le groupe s‘attend à “une nouvelle année difficile”. Il dit vouloir se concentrer sur la création de liquidités en diminuant les investissements.

“Nous n‘avons observé aucune reprise dans les pays où nous sommes présents et notre activité se déroule conformément à nos attentes”, a déclaré le directeur général Thierry Falque-Pierrotin.

“Notre rôle en tant que dirigeants est de nous assurer que si le marché reste à son niveau actuel, nous soyons capables de traverser l‘orage et d‘en sortir plus forts qu‘au début de la récession. Nous ne prévoyons pas de reprise dans l‘année à venir”, a-t-il ajouté.

Le groupe prévoit désormais de développer son offre de services et d‘améliorer son offre sur internet, a-t-il ajouté, précisant qu‘aucune cession n’était à prévoir, à l‘exception de celle de l‘enseigne suisse déficitaire FUST, dont la vente a été annoncée la semaine dernière.

L‘annonce de Kesa a été fraîchement accueillie par certains analystes. Nick Bubb, de l‘institut Pali International, a évoqué “une absence décevante d‘informations neuves sur la stratégie d‘entreprise”.

La perte imposable du numéro trois européen de la distribution (enseignes Darty et Comet) s‘est établie à 81,8 millions de livres (96 millions d‘euros) pour l‘exercice clos fin avril, contre 128,8 millions de livres pour l‘exercice précédent.

Kesa fait état de coûts exceptionnels de 150,9 millions de livres.

A magasins comparables, le chiffre d‘affaires a chuté de 6,2%. Au total, il a toutefois augmenté de 9,8% à 4,95 milliards de livres.

Le profit tiré de ses activités de distribution est tombé à 77 millions de livres, contre 141,3 millions de livres en 2008.

En conséquence, le dividende est réduit à 5 pence contre 14,4 pence précédemment.

L‘activité des distributeurs d‘appareils électroménagers a été durement touchée par la chute de la consommation découlant de la crise économique. La hausse du chômage et la crise immobilière ont affecté les ventes de machines à laver, de réfrigérateurs et d‘ordinateurs.

Le cours de Bourse de Kesa a chuté de 35% sur l‘année écoulée, alors que l‘indice DJ Stoxx de la distribution européenne .SXRP a perdu 32%.

Vers 10h30 GMT, l‘action Kesa atteignait 109,25 pence à la bourse de Londres, en hausse de 6,33%.

James Davey, version française Danielle Rouquié et Gregory Schwartz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below