24 mars 2009 / 10:08 / il y a 9 ans

Les compagnies aériennes perdont $4,7 milliards en 2009 - IATA

GENEVE, 24 mars (Reuters) - Les compagnies aériennes perdront 4,7 milliards de dollars (3,4 milliards d‘euros) cette année, résultat de la moindre demande de transport liée à la crise, a annoncé mardi l‘association internationale du transport aérien (IATA).

En décembre, l‘IATA avait donné une estimation de perte de 2,5 milliards de dollars pour 2009.

L‘association, qui représente 230 compagnies aériennes, a également relevé son estimation de perte du secteur pour 2008 pour la porter à 8,5 milliards de dollars. Elle tablait auparavant sur huit milliards.

“Aujourd‘hui, l’état du transport aérien est sombre. Avec le ralentissement mondial, la demande s‘est détériorée nettement plus vite que ce qui aurait pu être anticipé il y a quelques mois encore”, a déclaré le directeur général de l‘IATA, Giovanni Bisignani.

“Le soulagement apporté par le recul du prix des carburants est contrebalancé par la baisse de la demande et des chiffres d‘affaires. Le secteur est en soins intensifs.”

Les compagnies d‘Asie et d‘Océanie continueront à être les plus touchées. Elles devraient accuser cette année une perte de 1,7 milliard de dollars, au lieu de 1,1 milliard.

L‘Amérique du Nord sera la moins touchée des six régions aériennes recensées par l‘IATA avec un profit estimé à 100 millions de dollars.

En plus de la baisse de la demande dans son ensemble, ceux qui voyagent optent de plus en plus pour la classe touriste au lieu de la classe affaires.

La demande passagers a reculé de 5,6% en janvier par rapport à janvier 2008 tandis que les volumes transportés diminuaient de 23,2%. Il s‘agit du huitième mois consécutif de baisse pour le fret international.

Les chiffres du trafic pour février doivent être publiés cette semaine. Ces données excluent les vols intérieurs.

Face à ces sombres perspectives, les compagnies ont pris des mesures de restructuration. Singapore Airlines (SIAL.SI) a décidé de laisser au hangar 17 appareils sur la centaine que compte sa flotte et a demandé la semaine dernière à son personnel de prendre un congé sabbatique pouvant aller jusqu’à deux ans.

Les grandes compagnies américaines comme American Airlines AMR.N et United Airlines UAUA.O ont commencé à faire payer l‘enregistrement de bagages. La compagnie irlandaise Ryanair (RYA.I) a indiqué en février qu‘elle pourrait faire payer l‘utilisation des toilettes.

Robert Evans, version française Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below