23 avril 2009 / 16:31 / dans 9 ans

LEAD 1 Areva - CA T1 en hausse de 8,5%, prévisions confirmées

* CA T1 +8,5%, le carnet de commandes bondit de 28,3%

* Prévisions 2009 confirmées

* Les discussions avec Siemens se poursuivent

par Benjamin Mallet

PARIS, 24 avril (Reuters) - Le groupe nucléaire français Areva CEPFi.PA a publié jeudi un chiffre d‘affaires en hausse de 8,5% au 1er trimestre 2009 - tiré notamment par son pôle Transmission & Distribution - et a confirmé ses objectifs pour l‘ensemble de l‘exercice.

Le groupe a enregistré sur les trois premiers mois de l‘année un chiffre d‘affaires de 3.003 millions d‘euros (+3,9% à périmètre et change constants), avec un effet de change positif de 57 millions d‘euros sur le trimestre.

Areva a redit viser pour l‘ensemble de 2009 une croissance de son chiffre d‘affaires, de son carnet de commandes et de son résultat opérationnel.

Au 31 mars, son carnet de commandes s’élevait à 49,5 milliards d‘euros, en progression de 28,3% par rapport à fin mars 2008, avec une croissance de 31,3% dans la division Nucléaire et de 10,2% dans la Transmission & Distribution.

Les pôles Réacteurs & Services et Transmission & Distribution ont été les principaux moteurs de la progression du chiffre d‘affaires du trimestre avec des croissances respectives de 9,2% et 16,1%.

Les ventes du pôle Amont sont pour leur part restées quasi stables (-0,7%) à 674 millions d‘euros et celles de l‘Aval ont progressé de 3,3% à 416 millions. Le carnet de commandes du pôle Transmission & Distribution ressort à 5.949 millions d‘euros, en hausse de 4,1% par rapport au 31 décembre 2008 et de 10,2% par rapport au 31 mars 2008. “Les annulations liées à la crise représentent moins de 3% du carnet de commandes”, a souligné Areva.

Toujours dans ce pôle, “la crise affecte différemment les pays et segments de marché. La Distribution est impactée par le ralentissement du marché de l‘immobilier et par un frein brutal des investissements dans l‘industrie. L‘activité Transmission est soutenue et présente des opportunités liées aux plans de relance des gouvernements et à l‘augmentation de la part des renouvelables dans le mix énergétique”, a ajouté le groupe.

REDUCTION DE COUTS

Areva a en outre fait savoir que le processus de sortie de Siemens (SIEGn.DE) de la filiale de réacteurs nucléaires Areva NP se poursuivait.

Areva avait indiqué fin février avoir maintenu en dette la valeur des 34% que Siemens lui cèdera et qui étaient évalués à 2 milliards d‘euros à fin 2007.

Les deux groupes “ont engagé des discussions et défini un processus pour déterminer les termes et le calendrier de la valorisation des actions. Ce processus suit actuellement son cours”.

Areva a également indiqué qu‘il mettait en oeuvre le programme de réduction des coûts de 600 millions d‘euros annoncé à l‘occasion de la présentation des résultats annuels, “avec notamment un taux d‘avancement de 40% sur les actions de performance achats identifiées et une réduction de frais généraux en ligne avec les objectifs”.

“Parallèlement, les actions de réduction du besoin en fonds de roulement de 300 millions d‘euros se poursuivent avec un effort particulier porté sur la réduction des stocks dans les pôles Amont et Transmission & Distribution, ainsi que sur l‘optimisation des flux de trésorerie sur les projets.”

Areva a encore indiqué que les chantiers des réacteurs EPR à Flamanville (Manche) et Taishan (Chine) progressaient en ligne avec les calendriers des projets.

Edité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below