23 janvier 2009 / 07:45 / il y a 9 ans

Samsung - Première perte trimestrielle de son histoire au T4

* Samsung publie la première perte trimestrielle de son histoire

* Les prix des mémoires et des écrans LCD ont chuté

* Le titre a terminé en baisse de plus de 4%

par Marie-France Han et Rhee So-eui

SEOUL, 23 janvier (Reuters) - Samsung Electronics (005930.KS) a annoncé vendredi la première perte trimestrielle de son histoire, sous le coup de la chute des prix de ses produits phare comme les mémoires et les écrans plats, tout en laissant entendre que le pire était encore à venir.

Après Sony (6758.T), Nokia NOK1V.HE ou encore Microsoft (MSFT.O), le géant sud-coréen est le dernier grand nom en date du secteur technologique au sens large à ressentir les pleins effets du brutal ralentissement économique mondial caractérisés au premier chef par un effondrement de la demande.

Le titre Samsung, la plus grosse entreprise sud-coréenne, a terminé en baisse de 4,12% alors que l‘indice principal de la Bourse de de Séoul .KS11 a reculé de 2,05%.

Samsung, numéro un mondial des mémoires et des téléviseurs LCD, a fait état d‘une perte opérationnelle de 937 milliards de wons (527,3 millions d‘euros) sur les trois derniers mois de 2008 contre un bénéfice de 1.780 milliards de wons il y a un an et une prévision moyenne d‘un résultat négatif de 452 milliards.

La perte nette est ressortie à 22,2 milliards de wons contre un bénéfice de 2.210 milliards il y a un an. Ce chiffre est nettement inférieur aux prévisions des analystes, qui anticipaient une perte de 256 milliards de wons, en raison notamment de profits générés par les filiales à l’étranger du groupe.

Le chiffre d‘affaires de Samsung, dont c‘est la première perte depuis que le groupe a adopté un rythme trimestriel de publication des résultats en 2000, a atteint 18.450 milliards de wons contre 17.480 milliards au quatrième trimestre.

La perte de la division mémoires, qui représente quelque 60% de la perte opérationnelle totale, a représenté 14% du chiffre d‘affaires, alors que, il y a deux ans, la marge opérationnelle de cette activité était encore de 31%.

Samsung a souligné que l‘offre dans le secteur, où les prix de certains produits sont tombés sous leurs coûts de fabrication, devrait rester excédentaire pendant tout le premier semestre 2009.

LES MOBILES ENCORE RENTABLES

“Ces résultats constituent un véritable choc. C‘est de mauvais augure pour les acteurs du secteur technologique à travers le monde”, a estimé Lee Jeong, analyste chez Hana Daetoo Securities.

Sony, également présent dans les téléviseurs, a annoncé jeudi matin que sa perte opérationnelle sur l‘exercice 2008-2009, la première en 14 ans, serait de 260 milliards de yens (2,2 milliards d‘euros). [ID:nLM206298]

Peter Yu, analyste chez BNP Paribas, a estimé que les résultats du premier trimestre de Samsung seraient encore plus mauvais que ceux publiés au titre du quatrième.

“Dans tous les segments, on va constater une nouvelle détérioration d‘un trimestre sur l‘autre. En ce moment, la visibilité en matière de retournement de la situation est très basse”, a-t-il souligné.

Dans le domaine des écrans LCD, qui souffre également de surcapacités, Samsung a toutefois souligné que le taux d‘utilisation des capacités industrielles, après être tombé à 80% à 85% au cours du quatrième trimestre 2008, s‘améliorait sur le trimestre qui vient de commencer.

Il s‘agit là vraisemblablement des premiers effets de la décision de tous les fabricants de LCD de réduire leur production à la suite du net repli de la demande et des ventes.

Dans les téléphones portables, où le groupe coréen est numéro deux mondial derrière Nokia NOK1V.HE, Samsung a vu sa marge opérationnelle reculer de cinq points de pourcentage au quatrième trimestre par rapport au troisième, à 2%, en raison notamment du poids des dépenses marketing.

Nokia a déclaré jeudi, à l‘occasion de résultats inférieurs aux attentes, qu‘avec une baisse de 10% des volumes mondiaux attendus au cours des 12 prochains mois, 2009 s‘annonçait comme la pire année de l‘histoire des combinés mobiles. [ID:nLM228645]

Après Sony et Nokia, Microsoft (MSFT.O) était venu compléter jeudi une journée noire pour les technologiques, avec des résultats trimestriels moins bon que prévu et l‘annonce de 5.000 suppressions d‘emplois.

Après la clôture de Wall Street, le géant de l‘internet Google (GOOG.O) a apporté une note d‘optimisme en faisant état de performances trimestrielles supérieures aux attentes, se plaçant ainsi dans la lignée d‘IBM (IBM.N) ou d‘Apple (AAPL.O). [ID:nLM326795]

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below