20 février 2009 / 06:49 / il y a 9 ans

LEAD 4 Club Med - Baisse de 4% des réservations pour l'hiver

* Hausse de 1,9% du CA au 1er trimestre

* Baisse de 4% des réservations pour l‘hiver, incertitudes pour l’été

* 18.000 clients gagnés sur le haut de gamme

par Noëlle Mennella

PARIS, 20 février (Reuters) - Club Méditerranée CMIP.PA a accusé une baisse de ses réservations pour la saison d‘hiver 2009 mais a continué de gagner des clients sur son offre haut de gamme, moins sensible à la crise.

Le groupe de loisirs, qui tenait vendredi son assemblée générale, a annoncé à cette occasion des ventes en hausse d’à peine 1,9% à 329 millions d‘euros (+3% à périmètre et changes comparables) au premier trimestre 2008-2009 (novembre-janvier) et une diminution de 4% de ses réservations pour la saison d‘hiver, au 14 février.

Henri Giscard d‘Estaing, son P-DG, a déclaré aux actionnaires que “face à a la dégradation de l’économie économique mondial, l‘entreprise avait l‘avantage d‘affronter 2009 avec une stratégie claire”.

Il a précisé qu‘au premier trimestre, elle avait gagné 18.000 clients sur le haut de gamme tout en assurant que la “réussite de la montée en gamme du groupe constituait une protection dans la durée contre la crise”.

Henri Giscard d‘Estaing a confirmé que Club Med voulait se réduire son endettement net, qui atteignait 295 millions d‘euros à la fin de l‘exercice 2007-2008. Il a répété qu‘il visait un free cash flow positif en 2009 et 2010.

Le P-DG a réaffirmé l‘intention du groupe de procéder à des cessions d‘actifs ciblées et de réduire ses investissements à 50 millions d‘euros en 2009.

Aujourd‘hui, a-t-il poursuivi, “tous les ingrédients sont réunis pour partir à la conquête de nouveaux clients à hauts revenus qui sont au coeur de notre cible”, a-t-il dit.

ATTENTISME MARQUÉ POUR L’ÉTÉ

Le niveau des réservations exprimé en chiffre d‘affaires comparable, au 14 février 2009, affiche un recul de 4%, dont un repli de 6% dans la zone Amériques et une baisse de 4,1% en Europe. Au 6 décembre dernier, les réservations étaient en diminution de 2,4%.

“Ces chiffres intègrent une adaptation des capacités de -5,7% sur l‘hiver (dont -7,7% pour le deuxième trimestre) résultant principalement des décisions de fermeture de villages 2 et 3 Tridents”, précise Club Med.

Pour l’été 2009, ”les mêmes phénomènes d“early booking’ ont été observés mais sont suivis d‘une phase d‘attentisme marquée”, ajoute le groupe.

Chez Oddo Securities, Guillaume Rascoussier observe que la baisse des réservations “est contenue par rapport au contexte, ce qui constitue un soulagement”.

Cette tendance confirme “une très bonne performance sur la neige mais la saison s‘annonce difficile sur l’été car il n‘y aura pas les villages à la neige pour soutenir les performances”, poursuit l‘analyste.

Chez CM-CIC, Annick Thévenon affirme que “l’été sera le vrai test pour le groupe, qui devra gérer une situation difficile”.

Ces incertitudes sur la saison d’été pèsent en Bourse où l‘action perdait 3,89% à 11,2 euros vers 14h00 quand le CAC 40 abandonnait de son côté 3,05%.

Club Méditerranée a précisé avoir engagé au premier trimestre la mise en oeuvre des mesures de productivité portant sur ses coûts de structure, dont le montant devrait s’établir à 31 millions d‘euros sur l‘ensemble de l‘exercice s‘achevant le 31 octobre 2009.

Édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below