20 janvier 2009 / 10:24 / il y a 9 ans

LEAD 2 Kesa - Ventes de fin d'année moins mauvaises qu'attendu

* Ventes en baisse de 5,5% pour les 10 semaines au 8 janvier

* Ventes de Darty en baisse de 6,2%, marge stable

* Ventes de Comet en baisse de 2,5%, marge en recul de 170 points de base

* 2009 devrait rester difficile, selon des experts

(actualisé avec déclarations DG, commentaire d‘analyste)

par James Davey

LONDRES, 20 janvier (Reuters) - Le groupe britannique de distribution d’électroménager Kesa Electricals KESA.L a fait état mardi d‘une baisse moins forte qu‘attendu de ses ventes durant la période des fêtes de fin d‘année mais s‘attend à une année 2009 difficile. Le numéro trois européen du secteur, qui possède les enseignes Comet au Royaume-Uni et Darty en France ainsi que des filiales dans 10 autres pays, affiche une baisse de 5,5% des ventes pour ses magasins ouverts depuis au moins un an pour les 10 semaines au 8 janvier.

Cinq analystes financiers interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une chute de 6,5% à 8,8% à données comparables.

Vers 11h30 GMT, le titre efface les gains enregistrés en début de matinée et perd 2,75 pence, soit 3,0% à 89 pence. Il avait perdu 58% de sa valeur l‘année dernière, sousperformant l‘indice européen de la distribution .SXRP qui avait, lui, baissé de 47%.

“Comme prévu, le climat des ventes sur l‘ensemble de nos marchés pour cette période de pic importante a été très difficile avec une nouvelle dégradation sur le continent européen”, déclare Kesa dans un communiqué.

“Nous nous attendons à ce que le climat économique difficile continue et nous resterons particulièrement attachés au maintien de la solidité de notre bilan, y compris notre situation de trésorerie nette positive à fin avril”, ajoute le communiqué.

Keza a indiqué qu‘une amélioration des ventes avait été constatée après Noël, particulièrement en Grande-Bretagne.

Son chiffre d‘affaires global a augmenté de 11%.

LES VENTES DE DARTY EN BAISSE DE 6,2%

Darty affiche une baisse de 6,2% de ses ventes à données comparables sur la période avec une marge brute stable, précise le groupe.

“Je suis totalement convaincu que Darty gagne des parts de marché”, a souligné Jean-Noël Labroue, qui a quitté ses fonctions de directeur général le 5 janvier mais assure la transition avant son remplacement par Thierry Falque-Pierrotin, lors d‘une une conférence téléphonique avec des analystes.

Grâce aux bons résultats enregistrés après Noël, le recul des ventes n‘a été que de 2,5% chez Comet, alors que certains analystes prévoyaient jusqu’à -13%. L‘enseigne a toutefois vu sa marge brute reculer de 170 points de base en 2008 par rapport à l‘année précédente, explique Kesa, en raison du climat “très agressif” en Grande-Bretagne.

Labroue a estimé qu‘il était peu probable que Comet maintienne ses chiffres de ventes enregistrés pendant la période des fêtes.

“Nous devons nous préparer à revenir à la tendance en données comparables que nous avions avant le pic”, a-t-il dit. “La confiance des consommateurs est très mauvaise dans ce pays”. Les ventes de Comet avaient baissé de 11,6% en données comparables au cours du premier semestre 2008.

Si la marge de brute de l‘enseigne a reculé de 170 points de base sur 2008, cela signifie qu‘elle a dégringolé de 350 points de base au deuxième semestre, souligne Philip Dorgan, analyste à Panmure Gordon.

Il a revu à la baisse sa prévision de bénéfices pour l‘exercice qui sera clos en avril 2009 à 49 millions de livres (53 millions d‘euros) contre 69 millions auparavant (74 millions d‘euros) et il a estimé que le dernier dividende était en péril. Le consensus ressortait à 80 millions de livres (86 millions d‘euros) avant les annonces de mardi.

De nombreux distributeurs européens sont à la peine face à la baisse des dépenses des ménages, notamment pour les gros achats comme les réfrigérateurs ou les machines à laver.

La semaine dernière, l‘un des concurrents de Keza, DSG International, qui possède les magasins Currys et PC World en Grande-Bretagne, UniEuro en Italie et Elkjop dans le nord de l‘Europe, a fait état d‘une baisse de 10% de ses ventes à données comparables pour les 10 semaines au 10 janvier. [ID:nLF227738]

version française Marc Angrand et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below