20 juillet 2009 / 15:04 / dans 8 ans

Hasbro - Les dérivés de G.I. Joe et Transformers ont dopé le T2

NEW-YORK, 20 juillet (Reuters) - Hasbro HAS.N a affiché lundi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, favorisé par une baisse des coûts et la demande en produits dérivés des films de l’été comme Transformers et G.I. Joe.

Le numéro 2 du jouet a aussi fait savoir que sa récente fusion avec le groupe Discovery Communications (DISCA.O) afin de développer un réseau de télévision et un site internet pour enfants devrait coûter moins que prévu, en raison de dépenses moins lourdes.

Hasbro a enregistré un bénéfice net de 39,3 millions de dollars, soit 26 cents par action, contre 37,5 millions de dollars ou 25 cents un an auparavant.

Il bat ainsi le consensus des analystes qui était de 23 cents par action, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d‘affaire a progressé de 1% à 792,2 millions de dollars.

A Wall Street, l‘action Hasbro s‘adjuge 3,4% à 26,25 dollars juste avant 15h00 GMT.

Mattel MAT.N, le grand concurrent de Hasbro qui fabrique notamment la poupée Barbie, a également publié la semaine dernière un bénéfice au-dessus des attentes de Wall Street, à la faveur d‘une baisse de ses coûts.Plus de détails [ID:nLH76202]

Le titre Mattel prend 2,8% à 17,91 dollars.

Cette année, Hasbro a pris l‘avantage sur Mattel grâce à la gamme de jouets dérivés de films tels que “Transformers - La Revanche” et “G.I. Joe - L‘Eveil du Cobra”. Les analystes estiment que ces ventes représenteront un coup de pouce plus que bienvenu en raison de la récession.

Ce coup de pouce survient pour Hasbro à un moment où les fabricants de jouets se disputent une timide demande des magasins détaillants, qui limitent au maximum leurs stocks en raison du ralentissement de la consommation.

La coentreprise de Discovery et Hasbro comprend un réseau de télévision et un site internet qui diffuseront des programmes pour enfants ayant trait à des marques telles que G.I. Joe, Mon Petit Poney et Transformers, ainsi que des programmes de Discovery comme “Hi-5” et “Bindi, la Fille de la Jungle”.

Grâce à de moindres dépenses, la coentreprise aura cette année un impact sur le bénéfice de Hasbro plus faible que prévu, a déclaré le groupe. Celui-ci s‘attend désormais à un impact de 15 à 20 cents sur son bénéfice par action 2009, contre 25 à 30 cents précédemment.

Pour 2010, l‘impact serait de 25 à 30 cents, contre 30 à 35 cents précédemment.

Aarthi Sivaraman, version française Sihem Fekih

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below