18 mars 2009 / 09:22 / il y a 9 ans

Bâloise séduit après un crû 2008 convaincant

ZURICH, 18 mars (Reuters) - Bâloise Holding BALN.VX signe mercredi matin la meilleure performance des les blue-chips suisses suite à des résultats 2008 dans l‘ensemble bien accueillis.

L‘assureur bondit de 5,53% à 67,80 francs une heure après l‘ouverture, avec un plus haut à 69 francs, pendant que l‘indice suisse des valeurs vedettes .SSMI progresse de 0,59%.

Le bénéfice net a été réduit de moitié à 386,7 millions de francs suisses en 2008 alors que les analystes espéraient 373 millions en moyenne.

Les volumes d‘affaires, attendus à 8.036 millions, se sont effrités de 1% à 7.858,3 millions, précise dans un communiqué le plus petit des assureurs cotés sur le SMI.

Le rendement des capitaux propres a chuté à 9% après 16,9% en 2007 mais son ratio de solvabilité s‘est élevé à 196%. Par comparaison, Swiss Life SLHN.VX affiche un ratio de 150% et Zurich ZURN.VX de 164%.

Bâloise a également poursuivi ses efforts en vue de réduire son exposition aux actions, dont la quote-part avant couverture est passée de 13,1% fin 2007 à 7,4% fin 2008. Après couverture, elle ne représente plus que 5,1%.

En outre, le ratio combiné dans le secteur non-vie s‘est amélioré à 90,9% après 95,1%, faisant nettement mieux que les 94% attendus par les marchés.

“Bâloise a fait preuve de son excellence avec des résultats respectables dans l‘une des pires crises économiques jamais vue”, louent les analystes de Julius Baer.

“Le maintien des objectifs financiers est également réjouissant”, renchérissent les experts de la banque Wegelin dans leur fax du matin.

Le groupe, qui a souligné que les rachats d‘actions en cours se poursuivent, confirme que son objectif reste de dégager un rendement des capitaux propres de 15% tout au long du cycle de l‘assurance et d‘augmenter année après année le bénéfice par action, le tout avec un “ratio combiné bien au-dessous de la barre des 100%”.

Il compte en outre dégager d‘ici à 2012 près de 200 millions de francs de contribution au bénéfice durable et ainsi atteindre l‘objectif stratégique qui passera par des suppressions d‘emplois.

Le directeur général Rolf Schäuble a précisé lors d‘une téléconférence mercredi que 200 postes seront supprimés en Allemagne durant cette période, sur un total de 1.800.

Le conseil d‘administration proposera à l‘assemblée générale du 30 avril le versement d‘un dividende inchangé de 4,50 francs. Les actionnaires devront également se prononcer sur la création d‘un capital autorisé de 10% en vue d‘opportunités de croissance rentables.

Fabrizio Croce chez Kepler Capital Markets se réjouit des résultats, et plus spécialement du fort ratio de solvabilité. “Mais les chiffres d‘Helvetia (HELN.S) la veille étaient plus impressionnants et de meilleure qualité”, ajoute-t-il.

Pascal Schmuck, édition Ratiba Hamzaoui

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below