18 mai 2009 / 13:19 / dans 8 ans

LEAD 1 State Street augmente son capital, charge de $3,7 mds

* Emission de $1,5 md d‘actions nouvelles

* Charge liée à la réintégration de conduits dans le bilan

* Prévision de bénéfice courant sous le consensus

* L‘action en baisse de 2% environ en avant-Bourse

NEW YORK, 18 mai (Reuters) - State Street (STT.N) a annoncé lundi son intention d’émettre pour 1,5 milliard de dollars d‘actions nouvelles afin de rembourser des capitaux à l‘Etat fédéral, ainsi que l‘inscription dans ses comptes d‘une charge de 3,7 milliards de dollars après impôt liée à l‘intégration à perte dans son bilan d‘actifs à risque.

Cette charge est liée à des pertes non réalisées sur 22,7 milliards d‘actifs de “conduits” de billets de trésorerie, une catégorie de véhicules spécifiques détenant des créances.

En avant-Bourse, l‘action State Street cédait environ 2% à 37,75 dollars. Le titre a perdu près de la moitié de sa valeur depuis juillet dernier.

Le groupe américain de services financiers prévoit également d’émettre des obligations qui ne bénéficieront pas de la garantie de l‘Etat. Cette émission et l‘augmentation de capital doivent servir à rembourser au Trésor deux milliards de dollars reçus dans le cadre du plan Tarp (Troubled Asset Relief Program).

Le groupe est l‘un des 19 établissements financiers qui ont été soumis aux “stress tests”, les tests de résistance réalisés par les autorités fédérales pour jauger la capacité du système financier américain à une éventuelle dégradation supplémentaire de la situation économique. Il figure parmi les neuf sociétés “testées” pour lesquelles Washington a conclu qu‘aucune recapitalisation n’était nécessaire.

De nombreuses banques qui ont reçu des fonds dans le cadre du Tarp s‘efforcent de les rembourser le plus vite possible en raison des restrictions imposées par les autorités fédérales, en matière de rémunération notamment, et parce que certains investisseurs considèrent un tel financement comme un signe de faiblesse.

State Street a présenté une prévision de bénéfice d‘exploitation pour 2009 inférieure au consensus des estimations d‘analystes, ce qu‘il explique par un climat “marginalement moins porteur” qu‘attendu.

Il prévoit désormais un bénéfice par action de 4,25 à 4,50 dollars par action, dont 75 cents de revenus d‘intérêts liés aux conduits intégrés dans le bilan. En excluant ces intérêts, la prévision est sous le consensus Reuters Estimates, qui ressort à 3,80 dollars.

State prévoit aussi une baisse de 12% de son chiffre d‘affaires et un rendement des fonds propres de 17%.

Il précise qu‘une “grande majorité” des charges liées à l‘opération d‘intégration des conduits devrait être récupérée au fil du temps sous forme d‘intérêts. Pour 2009, ces produits devraient s’élever à 475 millions de dollars avant impôt.

Jonathan Stempel, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below