16 septembre 2009 / 08:40 / dans 8 ans

SALON LEAD 2 Valeo ne se fixe plus d'objectif de cessions

* Valeo ne veut pas vendre d‘actifs importants

* plus d‘objectif en la matière

* T3 en ligne avec les prévisions, le T4 sera meilleur que ce qu‘il pensait cet été

(Actualisé avec d‘autres citations)

par Gilles Guillaume

FRANCFORT, 16 septembre (Reuters) - Valeo (VLOF.PA) ne se fixe plus d‘objectifs de cessions d‘actifs et observe une amélioration du marché pendant le semestre en cours, a déclaré mercredi le directeur général de l’équipementier automobile Jacques Aschenbroich au salon de l‘auto de Francfort.

“Aujourd‘hui je dis clairement que nous ne voulons pas vendre d‘actifs importants”, a-t-il dit.

Son prédécesseur Thierry Morin s’était fixé en 2007 l‘objectif de céder des activités représentant un chiffre d‘affaires de deux milliards d‘euros à l‘horizon 2010. A ce jour, Valeo a réalisé pour moitié ce programme et cédé pour un milliard d‘euros d‘actifs.

“Il n‘y a pas d‘objectif de vente (d‘actifs)”, a-t-il ajouté.

Interrogé sur d’éventuelles acquisitions, Jacques Aschenbroich a répondu: “S‘il y a de bonnes opportunités - et je pense que notre situation financière va se renforcer dans les mois et les années qui viennent - on fera des mouvements stratégiques.”

“Une entreprise vit. Une stratégie, c‘est le croisement d‘une vision et d‘opportunités (...) on commence à avoir la vision, et les opportunités, par définition, sont des opportunités.”

EMBELLIE EN VUE AU S2

Jacques Aschenbroich, qui a pris ses fonctions en mars, a également indiqué que le 3e trimestre était en ligne avec que ce qu‘il imaginait, voire “un peu meilleur”.

“Et aujourd‘hui, le 4e trimestre est sensiblement meilleur. L‘ensemble de nos clients qui ont fait des déclarations ces derniers jours montrent que le 4e trimestre, malgré l‘arrêt des primes, sera meilleur que ce qu‘on pouvait imaginer fin juillet”, a-t-il ajouté.

Il a souligné que 2010 dépendrait beaucoup de l’évolution des marchés américains et européens, tout en précisant que le phénomène de déstockage brutal observé en 2009 et qui a frappé de plein fouet les équipementiers, ne devrait pas se reproduire l‘année prochaine.

Valeo, dont le Fonds stratégique d‘investissement (FSI) a pris 2,35% en février, a ramené le nombre de ses divisions de 11 à quatre afin d‘améliorer sa rentabilité et son efficacité. Dans le cadre de cette simplification, il a installé une base de donnée regroupant 60% des produits qu‘il propose à ses clients, comme l‘assistance à la conduite qui permet notamment, grâce à des caméras, de laisser la voiture faire son créneau toute seule.

Avec Helen Massy-Beresford, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below