16 septembre 2009 / 11:00 / il y a 8 ans

SYNTHESE 2 Latécoère et Zodiac modèrent leurs prévisions

* Latécoère discute avec Boeing des effets du retard du 787

* Latécoère prévoit de se séparer de 1.000 collaborateurs

* L‘action Zodiac recule de près de 4% après son “profit warning”

(Actualisé avec précisions de l‘entreprise §7, cours §15)

par Matthias Blamont

PARIS, 16 septembre (Reuters) - Les équipementiers aéronautiques Latécoère (LAEP.PA) et Zodiac (ZODC.PA) ont révisé en baisse leurs objectifs 2009 après avoir fait état de résultats contrastés sous la pression de la crise.

Latécoère, qui prévoit de réduire ses effectifs totaux de 1.000 personnes cette année, a également indiqué que ses équipes discutaient avec Boeing (BA.N) des effets du retard de production du futur B787 Dreamliner sur ses comptes.

Le futur long courrier du constructeur aéronautique américain devrait désormais effectuer son premier vol fin 2009 pour une première livraison au quatrième trimestre 2010. Jusqu‘ici, la première livraison du 787 était programmée pour le premier trimestre 2010.

Pour certains fournisseurs payés à la livraison de leurs équipements, ces nouveaux retards se traduisent par une baisse immédiate du chiffre d‘affaires.

Les délais du 787, associés à la diminution des cadences d‘un autre de ses clients, le constructeur aéronautique brésilien Embraer (EMBR3.SA), ont ainsi conduit Latécoère à réviser mardi soir son objectif annuel de ventes. L‘entreprise anticipe désormais un chiffre d‘affaires en baisse de 25% pour 2009, contre -20% attendu précédemment (plus de détails [ID:nLF577679]).

Pour préserver sa trésorerie, la société prévoit en outre de ramener ses effectifs totaux de 5.700 personnes à 4.700 cette année. Pour autant, aucun plan social n‘est envisagé.

Dans un communiqué, Latécoère indique au sujet du programme B787 que “des discussions commerciales normales se poursuivent dans le cadre de son contrat avec Boeing Commercial Airplanes”.

La possibilité d‘obtenir des pénalités de retard avait été évoquée précédemment par la direction du groupe mais celle-ci a démenti envisager cette option dans la soirée.

REPRISE EN 2011

Latécoère, qui fabrique des portes pour le 787, envisageait d‘assurer la production d’équipements pour 20 appareils cette année. Ses livraisons devraient représenter finalement six à 10 appareils.

Interrogé sur les perspectives de consolidation du secteur des équipementiers aéronautiques, François Bertrand a assuré ne pas identifier de scénario à court terme pour Latécoère.

“Mon sentiment, c‘est que tout le monde à encore beaucoup de travail à faire avec la crise. Le lancement d‘un nouveau programme (nouvel avion, ndlr) pourrait favoriser des rapprochements dans les années à venir mais pour l‘heure ce n‘est pas d‘actualité pour nous”, a-t-il dit.

Selon lui, le chiffre d‘affaires de Latécoère devrait être stable en 2010 et croître de nouveau en 2011.

Zodiac a de son côté fait état mercredi matin d‘un chiffre d‘affaires en hausse de 9,4% à 2,2 milliards d‘euros au titre de son exercice 2008-2009 clos fin août.

L‘entreprise, qui présentera ses résultats le 23 novembre, a toutefois prévenu que la croissance de son résultat opérationnel courant serait certainement à un chiffre alors qu‘elle prévoyait une progression de 20% en début d‘exercice [ID:nLG714543].

Latécoère, dont la capitalisation atteint près de 60 millions d‘euros, a progressé de 3,04% à 7,12 euros à la Bourse de Paris mercredi. Zodiac, qui pèse 1,5 milliard d‘euros, a reculé de 3,61% à 26,03 euros.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below