15 octobre 2009 / 16:22 / il y a 8 ans

LEAD 2 Accor confirme son objectif 2009, mais prudence pour 2010

* Chiffre d‘affaires en baisse de 8,2% à données comparables sur neuf mois

* Ventes en ligne avec les attentes du marché

* Accor se dit “très prudent” pour 2010

(Actualisé avec commentaires du DG délégué sur 2010 et détails sur les ventes)

PARIS, 15 octobre (Reuters) - Accor (ACCP.PA), qui a publié un chiffre d‘affaires en repli de 8,2% en données comparables pour les neuf premiers mois de l‘année, a confirmé jeudi son objectif de résultat avant impôt pour 2009 tout en restant prudent pour 2010.

Sur les neuf premiers mois de l‘année, les ventes du numéro quatre mondial de l‘hôtellerie ressortent à 5.258 millions d‘euros, globalement en ligne avec les attentes. Les analystes tablaient en moyenne sur un chiffre d‘affaires de 5.248 millions d‘après le consensus réalisé par la rédaction de Reuters [ID:nLD3181].

Sur le seul troisième trimestre, les ventes ressortent en repli de 9,3% en données comparables, à 1.357 millions d‘euros.

PRUDENCE POUR 2010

Dans un communiqué, Accor souligne qu‘il mise toujours sur un résultat avant impôt et avant éléments non récurrents compris entre 400 et 450 millions d‘euros pour l‘ensemble de 2009 dans un environnement économique pour lequel le groupe ne constate pas d’“amélioration notable”.

Interrogé sur les perspectives pour l‘activité en 2010 lors d‘une conférence téléphonique, Jacques Stern, le directeur général délégué d‘Accor, s‘est dit “très prudent” pour l‘année prochaine, expliquant qu‘Accor n‘anticipait pas de rebond sur la “première partie” de 2010.

Le 27 août dernier, Accor avait créé la surprise sur les marchés en disant réfléchir à une scission entre ses activités hôtelières et celles des services prépayés (tickets restaurants, cartes préchargées, cartes cadeaux).

La direction du groupe, qui avait pourtant longtemps écarté l‘idée d‘une séparation des deux activités, s‘est alors donné un délai de réflexion de quelque six mois, c‘est-à-dire jusqu‘au mois de février, date prévue pour la publication des résultats annuels, avant de communiquer sur ce projet.

L‘annonce avait été saluée par le marché, propulsant l‘action à la hausse (Pour plus de détails [ID:nLL563793]).

Prié de donner des explications sur la pertinence du projet de scission, Jacques Stern n‘a pas fait jeudi de commentaires, renvoyant à la publication des résultats annuels du groupe en février 2010.

VENTES -10,7% DANS L‘HÔTELLERIE

Pour les neuf premiers mois de l‘année, Accor a fait d‘un chiffre d‘affaires en baisse de 10,7% à 4.317 millions d‘euros dans l‘hôtellerie, pénalisée par une demande qui reste en berne dans ses établissements haut et moyen de gamme.

Sur ce segement de l‘hôtellerie, le plus affecté par la crise économique, le groupe ne s‘attend d‘ailleurs à “aucune amélioration majeure de l‘activité” durant le second semestre de l‘année.

Dans les services prépayés qui affichent des ventes en hausse de 3,6% sur neuf mois, Accor prévoit pour 2009 une croissance “légèrement positive” de son chiffre d‘affaires en données comparables.

A la Bourse de Paris, le titre Accor a clôturé jeudi à 36,50 euros, en baisse de 3,46%. A ce cours, il a gagné 3,96% depuis le début de l‘année.

Le groupe hôtelier, dont les fonds d‘investissement Eurazeo (EURA.PA) et Colony Capital détiennent de concert près de 30% du capital, affiche une capitalisation boursière de 8,5 milliards d‘euros.

Matthieu Protard, édité par Wilfrid Exbrayat et Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below