15 juillet 2009 / 11:36 / dans 8 ans

LEAD 1 Rio Tinto/Minerai fer - Production en hausse de 8% au T2

* Hausse de la production de minerai de fer supérieure aux attentes

* Rio maintient son objectif annuel de 200 millions de tonnes

(Complété avec un commentaire d‘analyste, des précisions et le cours de Bourse)

par James Regan et Eric Onstad

SYDNEY/LONDRES, 15 juillet (Reuters) - Rio Tinto (RIO.AX) (RIO.L) a fait état mercredi d‘une hausse de 8% sur un an de sa production de minerai de fer au deuxième trimestre, dépassant les attentes du marché, mais il a souligné que les conditions de marché restaient difficiles.

“Rio Tinto a publié des résultats opérationnels solides pour le deuxième trimestre dans une activité qui dominera le P&L (‘profits and losses’, soit bénéfices et pertes)”, commente Macquarie Securities.

Rio Tinto est le deuxième plus grand producteur mondial de minerai de fer qui devrait représenter jusqu’à 80% de ses bénéfices en 2009, précisent des analystes.

En volume, la production s‘est élevée à 45,16 millions de tonnes au deuxième trimestre, ce qui représente un bond de 43% par rapport aux trois premiers mois de l‘année.

Au premier trimestre, la production avait été réduite pour faire face au ralentissement de la demande et en raison de fortes pluies dans la région minière de Pilbara, en Australie.

“Il existe un potentiel pour une révision à la hausse des prévisions de production en raison des performances supérieures aux attentes pour le minerai de fer et le charbon”, souligne Rebecca O‘Dwyer, analyste à Investec.

ACCORD SUR LES PRIX ?

Le directeur général de Rio Tinto, Tom Albanese, a toutefois prévenu que les conditions de marché restaient difficiles et que le groupe allait tenter de maintenir ses coûts au plus bas.

“Comme prévu, les marchés sont restés difficiles au deuxième trimestre, notamment dans l‘aluminium”, a-t-il expliqué.

“Nous allons poursuivre nos actions pour réduire les coûts dans l‘ensemble des secteurs, aligner la production sur la demande et réduire le niveau de la dette nette”, a-t-il ajouté.

A Londres, l‘action Rio, qui a bondi de 70% depuis le début de l‘année, progresse de 3,9% à 11h25 GMT, surperformant l‘indice sectoriel britannique .FTNMX1770 qui gagne dans le même temps 3,2%. A Sydney, le titre a clôturé en hausse de 2,0% à 50,08 dollars australiens.

Rio a précisé que des discussions étaient toujours en cours sur les prix du minerai de fer avec certains clients, dont des aciéries chinoises. Des accords ont déjà été conclus avec le Japon, la Corée du Sud et Taiwan.

Des sources ont toutefois déclaré à Reuters que Rio et BHP Billiton (BHP.AX) avaient obtenu des sidérurgistes chinois qu‘ils acceptent une baisse de prix de 33%, un rabais similaire à celui consenti à d‘autres producteurs d‘acier asiatiques. [nLF207969]

Albanese a dit s‘attendre à ce que la demande chinoise d‘acier continue de relever la tête pendant la deuxième partie de l‘année.

Le groupe minier a réaffirmé sa prévision d‘une production totale de 200 millions de tonnes de minerai de fer en 2009.

Il a par ailleurs admis qu‘il avait probablement payé une somme excessive pour le rachat d‘Alcan en 2007 - 38 milliards de dollars -, au plus fort du boom des matières premières.

La dette élevée contractée lors de cette acquisition a contraint Rio à lever 15,2 milliards de dollars sur le marché le mois dernier.

Pour consulter un graphique sur la production de Rio, cliquez sur le lien here

Pour un tableau des chiffres de la production, voir [ID:nSYD490105]

version française Dominique Rodriguez et Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below