14 mai 2009 / 16:10 / il y a 9 ans

LEAD 2 Vivendi ne se voit pas durement touché par la crise

* Ebita T1 en hausse de 15,8% et C.A. en progression de 23,7%, légèrement au-dessus des attentes

* Objectifs confirmés pour 2009 de forte hausse de l‘Ebitda et de redistribution d‘au moins 50% du résultat net

* Dette financière prévue à moins de 8,3 mds d‘euros fin 2009, pas d‘acquisition majeure en vue cette année

par Cyril Altmeyer

PARIS, 14 mai (Reuters) - Vivendi (VIV.PA) a estimé jeudi qu‘il ne devrait pas être durement touché par la crise, confirmant ses objectifs pour 2009 après une hausse légèrement supérieure aux attentes de ses résultats trimestriels grâce à Canal+, Activision Blizzard (ATVI.O) et Maroc Telecom (IAM.CS).

Le premier groupe européen de médias et de divertissement, qui a également bénéficié d‘un solide rythme de recrutement d‘abonnés chez SFR, a réaffirmé viser une “forte croissance” de son résultat opérationnel ajusté (Ebita) cette année et un résultat net ajusté lui aussi “solide”, dont il compte à nouveau redistribuer au moins la moitié à ses actionnaires.

Le groupe anticipe une dette financière nette “légèrement inférieure” à son niveau de 8,3 milliards d‘euros à fin mars - stable comparé à la fin décembre - en l‘absence d‘acquisition majeure cette année.

“Nous constatons un certain effet de la récession sur nos activités mais la plupart d‘entre elles sont protégées par nos abonnements”, qui représente environ 70% du chiffre d‘affaires du groupe, a expliqué le directeur financier Philippe Capron, lors d‘une conférence de presse avec les analystes.

“Nous ne nous attendons pas à être durement touchés par la conjoncture économique”, a-t-il ajouté, tout en précisant que le groupe restait “vigilant” dans un environnement instable.

Sur les trois premiers mois de l‘année, Vivendi a dégagé un Ebita de 1.393 millions d‘euros, à comparer à un consensus Reuters de 1.375 millions, en hausse de 15,8%, à la faveur d‘un bond de 49,4% pour Canal+ et malgré une baisse de 2,2% chez SFR, qui en assure près de la moitié.

Le résultat net ajusté a reculé de 48 millions d‘euros à 649 millions sous l‘effet de l‘augmentation des frais financiers et de la part des intérêts minoritaires, notamment NBC Universal, dont Vivendi détient 20% et General Electric (GE.N) le solde.

Son chiffre d‘affaires a progressé de 23,7% à 6.530 millions d‘euros, contre un consensus de 6.515 millions, porté par le bond de 31,5% enregisté par SFR, à 3.028 millions.

120.000 IPHONE ECOULES DEPUIS LE 8 AVRIL

SFR, deuxième opérateur télécoms français, dont Vivendi détient 56% et le britannique Vodafone (VOD.L) le solde, a gagné 118.000 clients au premier trimestre dans la téléphonie mobile - soit une part de marché de 51% sur les recrutements de la période - à 19,77 millions, et 163.000 clients dans l‘internet haut débit à 4,042 millions.

Le groupe a précisé avoir ramené en un an le taux de résiliation de 16% à 11,5% dans la téléphonie mobile et de 20% à 15% dans l‘ADSL.

Philippe Capron a indiqué que l‘intégration de Neuf Cegetel, l‘ex-filiale internet de SFR rachetée par le groupe en 2008, entraînerait une augmentation de 500 millions d‘euros des investissements en 2009, tout en confirmant l‘objectif de synergies de 75-100 millions d‘euros sur l‘année.

SFR a écoulé 120.000 iPhone 3G d‘Apple (AAPL.O) depuis son lancement le 8 avril après la perte de l‘exclusivité d‘Orange FTE.PA.

Groupe Canal+, dont le chiffre d‘affaires a progressé de 0,4% à 1.119 millions d‘euros, en deçà des attentes, totalise 10,4 millions d‘abonnements contre 10,6 millions au 31 décembre, avec un taux de résiliation stable à 15%. Canal+ subit désormais la concurrence d‘Orange, qui comptait 363.000 abonnés fin mars pour ses chaînes de sport et de cinéma et séries.

Universal Music Group (UMG, première maison de disque mondiale), qui édite notamment la chanteuse américaine Rihanna, a vu son chiffre d‘affaires reculer de 0,7%, un peu moins que prévu, à 1.026 millions, tandis que les revenus tirés de la musique numérique ont bondi de 27%.

Dans les jeux vidéo, Activision Blizzard, entité issue de la fusion entre Vivendi Games et Activision en 2008 et dont Vivendi détient désormais 56%, a publié jeudi dernier des résultats trimestriels nettement supérieur aux attentes des analystes et a relevé ses prévisions pour 2009. (Plus de détails: [ID:nL8208089])

Maroc Telecom, premier opérateur télécoms marocain, dont Vivendi détient 53%, a annoncé lundi un chiffre d‘affaires en hausse de 2,4% à 7,129 milliards de dirhams (636 millions d‘euros) et une progression de 2,7% de résultat d‘exploitation (284 millions d‘euros). (Plus de détails: [ID:nLB583526])

L‘action Vivendi a clôturé en baisse de 2,32% à 18,95 euros jeudi, donnant une capitalisation de 22,2 milliards. Elle a perdu 18,5% depuis le début de l‘année, après avoir abandonné 26% en 2008.

Edité par Jean-Michel Bélot et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below