14 juillet 2009 / 08:43 / il y a 8 ans

Solaire - Q-Cells avertit sur son CA,le secteur recule en Bourse

* Le CA au T2 à E142 mlns contre E225 mlns au T1

* Perte d‘exploitation au T2 à E62 mlns

* Le groupe prévoit un 2e semestre difficile

* Le titre chute de 11%, fait reculer l‘ensemble du secteur

par Christoph Steitz

FRANCFORT, 14 juillet (Reuters) - Q-Cells QCEG.DE, premier fabricant mondial de cellules photovoltaïques, a annulé sa prévision de chiffre d‘affaires annuel et prévenu qu‘il ne constatait aucun signe de reprise sur son marché, ce qui fait reculer l‘ensemble des valeurs du secteur.

Comme ses concurrents, le groupe allemand a été affecté par la forte baisse des prix des cellules photovoltaïques provoquée par un excès d‘offre apparu au cours des années 2007 et 2008, au plus fort de l‘expansion du secteur.

Les fabricants ont également souffert de la crise du crédit qui a rendu plus difficile l‘accès aux financements.

“Les difficultés qui ont perduré sur les marchés mondiaux du photovoltaïque ont continué à avoir un impact négatif sur les activités de Q-Cells au deuxième trimestre”, a dit le groupe à l‘occasion de la publication de ses résultats du deuxième trimestre.

Le groupe, qui avait déjà revu à la baisse en mai sa prévision de chiffre d‘affaires 2009 pour la troisième fois depuis septembre, a indiqué qu‘il ne comptait plus atteindre un résultat compris entre 1,3 et 1,6 milliard d‘euros sur l‘année, ajoutant qu‘il était impossible dans l‘immédiat d’établir des projections fiables.

DÉCEPTION

L‘action de Q-Cells a chuté en Bourse, entraînant avec elle les sociétés allemandes spécialisées dans l’énergie solaire. A 08h33 GMT, Q-Cells abandonne 11,6%, tandis que SolarWorld SWVG.DE perd 1,6%, Solon SOOG.DE 0,7% et Phoenix Solar (PS4G.DE) 2,8%.

“Les chiffres (de Q-Cells) constituent une vraie déception. Après le départ du directeur financier Schüning il y a quelques semaines, le groupe avait affirmé que cela n‘avait rien à voir avec de mauvais résultats au T2”, commente Sven Kuerten, analyste à DZ Bank dans une note.

Nedim Cen, qui a succédé à Hartmut Schüning au poste de directeur financier le mois dernier, a prévenu que les ventes resteraient sous pression au deuxième semestre.

“Concernant les prix, nous nous attendons à un environnement difficile”, a-t-il dit lors d‘une conférence téléphonique.

Au deuxième trimestre, le chiffre d‘affaires du groupe s‘est établi à 142 millions d‘euros, contre 310 millions au cours de la même période l‘année précédente.

Sa perte avant impôts et intérêts s‘est élevée à 62 millions alors que le groupe avait dégagé un bénéfice de 60 millions un an plus tôt.

version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below