14 octobre 2009 / 11:59 / il y a 8 ans

LEAD 2 JPMorgan Chase - Résultats du T3 meilleurs que prévu

* BPA largement supérieur au consensus

* Possible hausse du dividende au début 2010

* Prudence des dirigeants

* L‘action monte

par Elinor Comlay

NEW YORK, 14 octobre (Reuters) - JPMorgan Chase (JPM.N) a fait état mercredi de résultats trimestriels dépassant les attentes de Wall Street, à la faveur d‘une forte hausse des revenus des opérations de placement de titres en Bourse et de trading sur le marché obligataire.

La deuxième banque américaine a signalé que son dividende pourrait augmenter au début de l‘an prochain. Elle l‘avait ramené de 38 à cinq cents par action en février.

“Je considère toujours que JPMorgan sera la première grande banque à rétablir le dividende”, dit Anton Schutz, (Mendon Capital, Rochester).

La directeur financier Mike Cavanagh a précisé que la banque pourrait porter son dividende annuel à 75-100 cents par action au début de 2010 “si nous avons de la chance”.

Il a toutefois instillé une certaine prudence dans ses propos, déclarant qu‘il fallait observer davantage de signes de stabilisation avant d‘envisager de moins provisionner le risque de pertes sur créances.

JPMorgan Chase a dégagé un bénéfice net de 3,6 milliards de dollars sur le troisième trimestre, soit 0,82 dollar par action, contre 527 millions, soit 0,09 dollar par action il y a un an.

Les analystes financiers avaient anticipé un BPA de 0,52 dollar par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

“Dans un tel contexte, c‘est une performance de très haut niveau”, affirme Mike Holland (Holland & Co).

La banque a vu ses coûts du crédit grimper, ayant rajouté deux milliards de dollars à ses provisions contre pertes futures sur les crédits à la consommation, portant le total de ses provisions à $31,5 milliards.

Les créances douteuses nettes (net charge-off) relatives notamment à des crédits à la consommation ont représenté sept milliards de dollars contre $3,3 milliards d‘il y a un an.

“Même si nous commençons à voir quelques signes de stabilisation du crédit à la consommation, nous ne sommes pas sûrs que cette tendance va se poursuivre”, a déclaré Jamie Dimon, le directeur général de la banque, dans un communiqué.

L‘activité banque d‘investissement a vu son bénéfice net s’établir à 1,9 milliard de dollars contre 882 millions il y a un an.

Cette activité enregistre un bénéfice de $400 millions sur les prêts à effet de levier et les valeurs mobilières liées à des créances hypothécaires, un poste qui avait supporté $3,6 milliards de dépréciations un an plus tôt.

Le trading obligataire dégage un revenu de $5 milliards contre $800 millions un an auparavant, tandis que le revenu tiré du placement d‘actions bondit de 31% à $681 millions.

En revanche, l‘activité carte de crédit est déficitaire à hauteur de $700 millions, alors qu‘elle réalisait un bénéfice de $292 millions un an plus tôt.

JPMorgan est la première grande banque américaine à publier ses comptes trimestriels. Goldman Sachs (GS.N) et Citigroupe (C.N) doivent annoncer leurs comptes demain jeudi.

L‘action JPMorgan gagne 2,6% à 14,83 dollars dollars dans la matinée à Wall Street.

Version française Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below