4 août 2011 / 10:28 / dans 6 ans

LEAD 1-Rio Tinto-Bénéfice S1 record mais inférieur aux attentes

* Bond de 35% du résultat récurrent au S1 à $7,8 mds (consensus: $8,03 mds)

* Le programme de rachat d‘actions porté à $7 mds

* Mais les coûts et les changes ont pesé

* L‘action recule de 3,6% à Londres

* Graphique sur les résultats: link.reuters.com/jan92s

* Graphique sur la production de Rio: link.reuters.com/qum62s

par Mark Bendeich et Clara Ferreira-Marques

SYDNEY/LONDRES, 4 août (Reuters) - Le géant minier Rio Tinto (RIO.AX) (RIO.L) a livré jeudi un résultat inférieur au consensus malgré un bénéfice record au premier semestre, l‘augmentation des coûts et les effets de change ayant éclipsé la bonne tenue des prix des métaux.

Porté par les ventes de minerai de fer à la Chine, le résultat récurrent a bondi de 35% à 7,8 milliards de dollars (5,4 milliards d‘euros) sur les six mois à fin juin contre 8,03 milliards attendus par les analystes financiers.

Il s‘agit d‘un bénéfice record pour un premier semestre mais ce chiffre est cependant inférieur à celui du second semestre 2010.

Rio Tinto, qui a annoncé augmenter de deux milliards de dollars son programme de rachat d‘actions de cinq milliards, a également porté son dividende intermédiaire à 0,54 dollar contre 0,45 dollar il y a un an.

Le groupe a néanmoins mis en garde contre la hausse de ses coûts et contre les risques qui pèsent sur la croissance économique malgré la demande chinoise, et le titre s‘en ressentait à la Bourse de Londres, où il perdait 3,89% vers 10h20 GMT, en ligne avec le secteur des matériaux de base .SXPP.

LES PRIX DEVRAIENT RESTER ÉLEVÉS

“Ils manquent (le consensus) de peu, en grande partie à cause des coûts. Ils ont souffert de devises en hausse, de coûts de l’énergie en hausse, de coûts de travail en hausse, de coûts à la production en hausse”, juge Des Kilalea, analyste pour RBC Capital Markets.

“Si le marché était haussier, cela ne serait pas grave. Mais l‘avertissement sur les coûts (...) inquiète le marché, la croissance mondiale inquiète le marché et Rio, comme les autres groupes miniers, dit que les conditions économiques sont volatiles.”

L‘impact de taux de changes plus élevés et de la hausse des prix de l’énergie a amputé le résultat récurrent du groupe de 2,1 milliards de dollars. La baisse des volumes a elle coûté 444 millions.

“Nous avons de toute évidence des accords syndicaux plus élevés et des hausses de salaires. Et les prix à la production qui sont importants dans l‘industrie minière sont également très serrés dans de nombreux endroits”, a déclaré à la presse le directeur financier Guy Elliott.

“C‘est en particulier le cas dans des régions comme l‘Australie occidentale mais d‘autres zones en Australie et au Canada ne sont pas exempts de ce type de ‘points chauds’.”

Rio Tinto possède une participation de 30% dans la mine chilienne d‘Escondida, la plus grande mine de cuivre au monde, qui a été affectée par une grève de près de deux semaines.

Comme ses rivaux Anglo-American (AAL.AX) et Xstrata XTA.L, Rio Tinto s‘attend à ce que la robustesse des prix des matières premières se maintienne alors que les groupes miniers peinent à satisfaire la demande. Son directeur général Tom Albanese anticipe des prix moyens en hausse pour le reste de l‘année 2011 et au début de 2012.

Voir aussi:

* Communiqué de Rio Tinto: link.reuters.com/van92s

Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below