28 juillet 2011 / 06:54 / dans 6 ans

LEAD 1-Solvay confirme sa prévision d'un bénéfice 2011 en hausse

* Le groupe maintient son objectif annuel

* Les volumes ont augmenté de 4% au T2, ses prix de 11%

* Cette hausse de prix a compensé l‘envolée des coûts énergétiques

BRUXELLES, 28 juillet (Reuters) - Solvay (SOLB.BR) a annoncé jeudi qu‘il maintenait son objectif de bénéfices en hausse sur l‘ensemble de l‘année tout en revenant en détail sur ses performances du deuxième trimestre, marqué par un excédent brut d‘exploitation (EBE) supérieur aux attentes.

Une erreur technique avait conduit le groupe chimique belge, en passe de racheter le français Rhodia RHA.PA, à annoncer dès cet EBE était ressorti à 304 millions d‘euros (+12%). Les analystes financiers avaient tablé sur un chiffre de 299 millions. (voir [ID:nLDE76O18U])

La hausse de l‘EBE a notamment été le fait d‘une hausse des volumes et des prix de vente des produits du groupe qui ont compensé une augmentation de la facture énergétique.

“Le deuxième trimestre 2011 fut excellent pour Solvay avec une demande qui s‘est traduite par une croissance des volumes de 4% sur fond d‘une hausse de nos prix de 11% par rapport à la même période de l‘an dernier”, a déclaré Christian Jourquin, directeur général de Solvay, cité dans un communiqué. La rentabilité de la plupart des groupes chimiques a souffert de la hausse du coût des matières premières, qu‘ils n‘arrivent pas toujours à répercuter dans les prix de vente facturés aux clients.

Le suisse Clariant CLN.VX a ainsi déclaré mercredi n‘avoir pu augmenter ses prix que de 7% sur le deuxième trimestre 2011 alors que le coût des matières premières a augmenté de 14%, soulignant au passage que ce coût devrait encore augmenter au second semestre.

BASF (BASFn.DE), numéro un mondial du secteur, a de son côté fait état d‘un bénéfice et d‘un chiffre d‘affaires inférieurs aux attentes, accusant la perte de sa production de pétrole en Libye et un ralentissement de la croissance économique mondiale. [ID:nLDE76R05C]

Le groupe allemand a également dit s‘attendre à une croissance “moins dynamique, comme observé vers la fin du deuxième trimestre”.

Solvay avait dit en mai anticiper sur l‘ensemble de l‘année une amélioration de son résultat opérationnel annuel, à la faveur des contributions à la fois des activités chimiques et plastiques.

Le groupe belge a annoncé en avril son projet de rachat de Rhodia pour 3,4 milliards d‘euros, rapprochement sur lequel la Commission européenne se prononcera le 5 août.

Le français a annoncé, jeudi également, un excédent brut d‘exploitation en hausse de 31% à 297 millions d‘euros au deuxième trimestre et des ventes en progression de 22% à 1,617 milliard.

Aaron Gray-Block, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below