26 avril 2011 / 12:27 / il y a 7 ans

LEAD 2-Ford dépasse nettement les attentes au T1, le titre monte

* BPA T1 hors exceptionnels: 62 cents (consensus: 50 cents)

* CA T1 $33,1 milliards (consensus: $29,7 milliards)

* “Impact minimal” du séisme nippon sur la production

* L‘action grimpe de plus de 3% en début de matinée

(Rajout de précisions, cours de Bourse)

par Bernie Woodall et Ben Klayman

DETROIT, 26 avril (Reuters) - Ford Motor (F.N) a publié mardi son meilleur bénéfice au premier trimestre depuis 13 ans, porté par des ventes solides aux Etats-Unis et par la demande de véhicules moins gourmands en carburant.

Ces résultats meilleurs qu‘attendu ont dopé l‘action du constructeur américain, qui bondissait de 3,7% dans la première demi-heure d’échanges à Wall Street, alors que le Dow Jones n‘avançait que de 0,35%. Ford avait publié des comptes décevants pour le quatrième trimestre 2010. (voir [ID:nLDE70R1GQ])

“Ford continue de prendre des parts de marché, nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive”, a commenté Channing Smith, qui dirige Capital Advisors Growth Fund. “Je pense que Ford et que beaucoup d‘autres constructeurs américains prendront des parts de marché aux Japonais.”

Ford est le premier des constructeurs automobiles américains à publier ses comptes depuis le séisme japonais qui perturbe la chaîne d‘approvisionnement de certains acteurs du secteur.

Si ses concurrents nippons ont prévenu qu‘ils rencontreraient des difficultés de production au cours de l‘année à venir, Ford a justement expliqué que ses activités ne seraient pas sensiblement affectées.

Le groupe a confirmé ses prévisions, selon lesquelles il devrait produire 710.000 véhicules en Amérique du Nord au cours du deuxième trimestre. A l’échelle mondiale, il table sur 1,46 million.

FORD REMONTE LA PENTE EN EUROPE

La santé affichée par le groupe basé à Detroit vient couronner la gestion d‘Alan Mulally, directeur général depuis 2006. Après avoir perdu 30 milliards de dollars de 2006 à 2008, Ford a restructuré l‘ensemble de ses activités pour apurer ses comptes.

La discipline du groupe, notamment en termes de tarifs, lui a permis d‘effectuer un trimestre “fantastique” selon le terme employé par le directeur financier Lewis Booth.

“Puisque nous fabriquons ce que nous pouvons vendre (...) nous restons disciplinés sur la question des promotions”, a-t-il dit à des journalistes.

Le bénéfice net est ressorti à 2,55 milliards de dollars sur la période janvier-mars, soit 61 cents par action, contre 2,09 milliards de dollar ou 50 cents par titre l‘an dernier.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) est de 62 cents, alors que les analystes anticipaient en moyenne 50 cents par titre, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires s‘est lui établi à 33,1 milliards de dollars (22,7 milliards d‘euros), contre 28,1 milliards il y a un an et un consensus de 29,7 milliards de dollars.

Lewis Booth a précisé que le groupe n‘avait vu sa production réduite que de 12.000 à 14.000 unités en Asie, où plusieurs usines Ford ont dû être temporairement fermées.

Ford a remonté la pente au premier trimestre en Europe, avec un bénéfice d‘exploitation de 293 millions de dollars contre un bénéfice de 107 millions un an plus tôt. Le C.A. a augmenté d‘un milliard de dollars à 8,7 milliards. Au quatrième trimestre 2010, Ford avait subi une perte d‘exploitation de 51 millions de dollars.

Bernie Woodall, Jean Décotte et Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below