26 avril 2011 / 07:21 / dans 7 ans

LEAD 2-Puma vise E3 mds de C.A. en 2011, le titre bondit

* Ventes du T1 d‘E773 mlns contre consensus d‘E759 mlns

* Bénéfice net de E77,7 mlns contre consensus à E78,5 mlns

* Le titre gagne plus de 8% à Francfort

(Actualisé avec ajout para 3, 4, 8 et cours de Bourse)

FRANCFORT, 26 avril (Reuters) - Puma (PUMG.DE) a annoncé mardi espérer atteindre dès cette année le seuil des trois milliards d‘euros de chiffres d‘affaires, soit plus tôt que prévu, après avoir fait état mardi de ventes trimestrielles record grâce notamment aux Etats-Unis.

Le numéro trois mondial des équipements sportifs derrière Nike (NKE.N) et Adidas (ADSGn.DE) a enregistré une hausse de 9% de son chiffre d‘affaires du premier trimestre, à 773 millions d‘euros alors que le résultat opérationnel du groupe a progressé de 2% à 111 millions.

L‘estimation révisée d‘un chiffre d‘affaires de trois milliards d‘euros pour l‘ensemble de l‘exercice 2011 représente une hausse de 11% par rapport à la précédente prévision du groupe.

Le bénéfice ne devrait toutefois pas progresser à un rythme aussi soutenu que les ventes sur cette période, en raison d‘une hausse des coûts de production et d‘une augmentation de l‘investissement dans le marketing et le développement de produits, a prévenu le groupe.

Puma, détenu par PPR (PRTP.PA), a dégagé un bénéfice net de 77,7 millions d‘euros sur la période.

Les analystes interrogés par Reuters avaient tablé en moyenne sur un résultat net de 78,5 millions, un bénéfice opérationnel de 114 millions et un chiffre d‘affaires de 759 millions d‘euros.

Ces mêmes analystes avaient également estimé en moyenne que le chiffre d‘affaires 2011 de Puma ressortirait à 2,9 milliards d‘euros.

“Puma a réussi a enregistrer de nouveau de la croissance. Les marges brutes ont été maintenues, ce qui est très positif”, commente Bernd Müll, analyste chez LBBW.

Le groupe allemand met actuellement en oeuvre un plan stratégique visant à porter ses ventes à quatre milliards d‘euros d‘ici 2015.

“Nous avons été capables de compenser l‘impact négatif du fait de la catastrophe naturelle au Japon puisque la région Asie-Pacifique a contribué positivement aux ventes”, déclare Jochen Zeitz, président du directoire de Puma, cité dans un communiqué.

Le titre Puma bondissait de 8,2% à 225,7 euros vers 10h00 GMT à la Bourse de Francfort, alors que l‘indice regroupant les valeurs du luxe et celles liées aux biens de consommation courante .SXQP n‘avançait que de 0,07% simultanément.

Victoria Bryan, Benoit Van Overstraeten et Catherine Monin pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below