29 mars 2011 / 14:43 / il y a 7 ans

LEAD 1 BTP - ACS veut 4 sièges au conseil d'Hochtief / Sources

* ACS détient plus de 40% du capital d‘Hochtief - sources

* Ouvert à un siège au conseil pour le fonds du Qatar

* ACS pourrait prendre le contrôle lors de l‘AG du 12 mai

par Matthias Inverardi

FRANCFORT, 29 mars (Reuters) - Le premier groupe de BTP espagnol ACS (ACS.MC) veut doubler à quatre le nombre de sièges qu‘il occupe au conseil de surveillance d‘Hochtief (HOTG.DE) après avoir accumulé une participation de plus de 40% dans son concurrent allemand, apprend-on mardi de sources proches du conseil d‘Hochtief.

Une représentation plus significative d‘ACS au conseil d‘administration d‘Hochtief lui donnerait davantage de poids dans la gestion du groupe.

Le conseil de surveillance de Hochtief compte 16 sièges, huit pour les actionnaires et huit pour le personnel. Les huit sièges des actionnaires doivent être renouvelés à l‘occasion d‘une assemblée générale le 12 mai.

Si ACS atteint son objectif, sa montée en puissance sèmerait encore plus le doute quant à l‘avenir du président du directoire du groupe allemand Herbert Lütkestratkötter.

Ce dernier s‘est toujours farouchement opposé à une offre intentionnellement basse faite par ACS l‘an dernier, destinée à être rejetée pour permettre par la suite à ACS de monter peu à peu au capital de Hochtief en achetant des titres sur le marché.

Le solide bilan et les contrats d‘Hochtief aideraient ACS à compenser son exposition au secteur de la construction espagnol en grande difficulté et à soulager la pression d‘un endettement qui atteint les huit milliards d‘euros.

Hochtief a publié la semaine dernière un bénéfice supérieur aux attentes au titre de 2010 et proposé un dividende plus élevé que prévu. [ID:nLDE72M04V]

ENTRÉE POSSIBLE DU QATAR AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

Herbert Lütkestratkötter avait déclaré la semaine dernière qu‘ACS détenait plus de 39% du capital et que les deux groupes étaient en discussion au sujet de leurs futures relations.

Les sources proches d‘Hochtief ont indiqué mardi qu‘ACS avait franchi le seuil de 40% du capital.

ACS a précisé qu‘il visait une participation d‘un peu plus de 50% dans les mois à venir.

L’établissement de gestion de fonds Hermes, propriété de BT Pension Scheme, a écrit le 24 mars au président du conseil de surveillance d‘Hochtief Detlev Bremkamp pour lui demander de garantir une indépendance suffisante vis-à-vis des gros investisseurs pour le bien des actionnaires minoritaires.

Mais même sans détenir 50%, le groupe espagnol pourrait obtenir suffisamment de votes lors de l‘assemblée générale pour briser toute opposition à ses projets.

Malgré cette situation, le titre Hochtief a atteint un plus haut de 34 mois mardi à Francfort sur des anticipations de nouveaux achats de titres par ACS. Il a ensuite effacé une partie de ses gains et prenait 0,78% à 74,88 euros vers 14h00 GMT, surperformant l‘indice des valeurs moyennes .MDAXI qui cédait 0,48%. Le titre ACS perdait quant à lui 0,18%. Les sources ont également souligné qu‘ACS était ouvert à l‘idée que le fonds souverain du Qatar, qui a annoncé la semaine dernière détenir plus de 10% d‘Hochtief, détienne un siège au conseil de surveillance et que trois autres soient attribués à des candidats indépendants.

Les porte-parole d‘ACS et d‘Hochtief n‘ont pas souhaité commenter cette information.

Matthias Inverardi, Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below