19 décembre 2010 / 16:07 / dans 7 ans

Daimler optimiste pour 2011, ne peut pas suivre la demande

FRANCFORT, 19 décembre (Reuters) - Le constructeur automobile Daimler (DAIGn.DE) s‘attend à un bon début d‘année 2011 et prévient qu‘il ne pourra honorer toutes ses commandes dans les temps compte tenu d‘une forte demande, déclare son président du directoire dans un entretien à la presse allemande.

Prié de dire si la bonne tendance des affaires enregistrée en décembre se poursuivrait l‘an prochain, Dieter Zetsche a déclaré au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung :

“Nous l‘anticipons vraiment. Nos attentes pour le premier semestre tiennent bien.”

La demande pour les voitures du groupe est telle qu‘il y aura des retards de livraison pouvant atteindre trois mois, a-t-il ajouté.

“Nous sommes confrontés à un problème de luxe : comment obtenir à temps toutes les pièces dont nous avons besoin ?” a déclaré Dieter Zetsche.

Par exemple, explique-t-il, les clients qui prévoient de commander un modèle Mercedes-Benz Classe C, devront patienter plusieurs mois.

Le groupe n‘a pas pour l‘instant donné de perspective pour 2011.

Selon Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes anticipent un bénéfice d‘exploitation de 8,1 milliard d‘euros pour 2011, contre 7,3 milliards attendus pour cette année.

Pour 2010, Daimler a annoncé en octobre viser un profit d‘exploitation 2010 supérieur à sept milliards d‘euros. Cette prévision reste valable, indique Dieter Zetsche.

”Nous n‘avons pas de doute (sur le fait d‘atteindre cet objectif)“, déclare le président du directoire au Frankfurter. Décembre s‘est bien déroulé également. Nous sommes très satisfaits.”

“Le nombre de voiture doublera dans le monde d‘ici les 20 prochaines années. Le secteur est en forte expansion. Nous sommes de nouveau un secteur de croissance”, ajoute-t-il.

En 2009, Daimler a été frappé de plein fouet par la crise économique mondiale, affichant une perte supérieure aux attentes qui l‘a contraint à passer le dividende pour la première fois en 14 ans.

Par ailleurs, Daimler prévoit de coopérer avec le constructeur russe GAZ (GAZA.RTS) pour la production des utilitaires Mercedes-Benz Sprinter, selon une information du magazine Der Spiegel qui a été confirmée à Reuters de source proche du dossier.

Une déclaration d‘intention doit être signée entre les deux groupes le 23 décembre.

Vendredi, Daimler a annoncé son intention de renforcer son partenariat avec un autre russe, Kamaz (KMAZ.MM), pour coopérer dans les essieux.

Hendrik Sackmann et Christoph Steitz, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Catherine Monin

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below