22 novembre 2010 / 21:54 / il y a 7 ans

LEAD 2 HP relève ses prévisions pour 2011 après un T4 solide

* BPA ajusté de $1,33 au T4 contre $1,27 attendu

* C.A de $33,3 mds vs $32,75 mds attendus

* Hausse du titre en après-Bourse

* Graphique comparant les résultats de HP et ses concurrents: r.reuters.com/dyr66q

(Actualisé avec des commentaires du DG, d‘analystes et le cours d‘après-Bourse)

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO, 22 novembre (Reuters) - Hewlett Packard (HPQ.N) a relevé ses prévisions pour son nouvel exercice fiscal après avoir dévoilé des résultats trimestriels meilleurs que prévu à la faveur de vente solides de ses serveurs, de ses produits de stockage de données et de ses ordinateurs.

Le premier fabricant mondial d‘ordinateurs personnels a enregistré un bénéfice net au titre de son quatrième trimestre fiscal clos le 31 octobre de 2,54 milliards de dollars (1,87 milliard d‘euros), soit 1,10 dollar par action, contre 2,41 milliards (99 cents) un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice par action (BPA) de 1,33 dollar, alors que le consensus d‘analystes établi par Thomson Reuters I/B/E/S anticipait 1,27 dollar.

Son chiffre d‘affaires est ressorti en hausse de 8%, à 33,3 milliards de dollars, contre 32,75 milliards attendus par le marché.

HP a relevé son objectif de résultat pour son exercice fiscal 2011, et anticipe désormais un bénéfice hors exceptionnels compris entre 5,16 et 5,26 dollars pour un chiffre d‘affaires allant de 132 à 133,5 milliards de dollars.

Les analystes soulignent que les investisseurs sont moins attentifs à la qualité des résultats annoncés qu’à l’évolution du nouveau directeur général du groupe, Leo Apotheker.

“LA DEMANDE N‘EST AUSSI MAUVAISE”

Ce dernier, qui a pris la direction de HP le 1er novembre, a déclaré lundi qu‘il envisageait de se concentrer sur la recherche et le développement, ainsi que sur les logiciels, qui représentent une part très faible de l‘activité du groupe aujourd‘hui.

“Nous devons avoir une activité forte, viable, et brillante dans les logiciels”, a-t-il dit.

Certains analystes soulignent cependant que la principale tâche du dirigeant dans l‘immédiat devrait être de stabiliser le groupe qui a souffert du départ de son ancien directeur général Mark Hurd.

En séance d‘après-Bourse le titre prenait 1,6%, à 43,94 dollars.

“La demande n‘est pas aussi mauvaise que ce que les gens pensaient. Après la prudence affichée par Cisco (CSCO.O), les gens étaient nerveux. Il semble maintenant que la demande n‘est aussi mauvaise”, souligne de son côté Kaushik Roy, analyste chez Wedbush Morgan Securities.

Le chiffre d‘affaires de l‘activité de serveurs et de stockage de données a bondi de 25%, contre une hausse de seulement 4% pour les ordinateurs du groupe, même si la croissance des ordinateurs commerciaux s‘est établie à 20% avec des marges en nette amélioration grâce à de meilleurs prix et une baisse des coûts des composants.

La marge opérationnelle du groupe est ressortie à 12%, en légère hausse par rapport à l‘an dernier mais conforme aux attentes de Wall Street.

La semaine dernière Dell DELL.O a également relevé sa prévision bénéficiaire pour l‘ensemble de son exercice, alors qu‘au début du mois Cisco Systems (CSCO.O) a fait état d‘une prévision de chiffre d‘affaires très inférieure aux anticipations de Wall Street. (voir [ID:nLDE6AH29F] et [ID:nLDE6A92ON])

avec Edwin Chan, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below