12 novembre 2010 / 14:44 / dans 7 ans

LEAD 1 Richemont brille au S1, prudent pour la fin de l'année

* Résultats net et opérationnel supérieurs au consensus au S1

* Les ventes ont progressé de 25% en octobre

* Ralentissement prévu au S2

* L‘action est la plus forte hausse de l‘indice zurichois

* A Milan, le titre Bulgari perd 4% après un T3 décevant

ZURICH, 12 novembre (Reuters) - Richemont CFR.VX a annoncé vendredi des résultats semestriels en forte hausse, notamment portés par les ventes en Asie, mais le numéro deux mondial du luxe s‘est voulu prudent pour le reste de l‘exercice en raison d‘un comparatif défavorable.

L‘action Richemont a fait un bond après ces annonces. Elle signait la plus forte hausses de l‘indice zurichois .SSMI et s‘adjugeait plus de 5% à 54,00 francs à 14h00 GMT.

Le titre a notamment réagi aux propos du directeur financier Gary Saage, qui a déclaré lors d‘une téléconférence que le groupe “comptait augmenter son dividende année après année”.

Pour son premier semestre décalé, à fin septembre, Richemont a annoncé un bénéfice net en hausse de 87% à 644 millions d‘euros, contre 344 millions un an plus tôt.

Le résultat opérationnel (Ebit) a presque doublé à 760 millions (contre 390 millions). Le chiffre d‘affaires s‘est étoffé de 37% à 3,26 milliards (contre 2,38 milliards).

Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 568 millions et un opérationnel de 696 millions. Le chiffre d‘affaires était attendu à 3,22 milliards.

LVMH (LVMH.PA), le numéro un mondial du luxe, avait fait état en octobre d‘une hausse de ses ventes de 24% au troisième trimestre, confirmant la poursuite du rebond du secteur du luxe. Son chiffre d‘affaires trimestriel était ressorti à 5,11 milliards d‘euros. (voir [ID:nLDE69D046])

La forte demande pour les montres de luxe en Asie et aux Amériques a dopé les ventes de Richemont, qui possède notamment la marque Cartier.

Jeudi soir, le joaillier italien Bulgari BULG.MI a fait état d‘une hausse de 5% de ses ventes au troisième trimestre à périmètre comparable, en dépit d‘une baisse de plus de 7% aux Etats-Unis, et a promis de relever son dividende, réduit de moitié l‘an dernier à 0,05 euro par action.

Mais le groupe a raté le consensus avec un bénéfice net trimestriel de 16,6 millions d‘euros, contre 21,46 millions attendus, et le paye en Bourse vendredi avec un recul de 4,5%.

Bulgari a dit avoir constaté une accélération de la demande en octobre et s‘est dit optimiste pour Noël.

En octobre, les ventes de Richemont ont elles progressé de 25%, hors effet de change et acquisition de Net-à-porter.

Toutefois, Richemont s‘attend à une décélération au second semestre en raison des mouvements sur les taux de changes et de comparatifs défavorables.

S‘agissant des ventes de fin d‘année, Gary Saage a dit qu‘il était “trop tôt pour parler de novembre et de Noël”.

“Même si nous sommes à l‘aise, c‘est un sentiment qui peut disparaître à tout moment.”

Net-a-porter, que Richemont a acquis cette année, a enregistré des ventes semestrielles de 120 millions d‘euros et peut générer une croissance significative, a commenté le groupe.

L‘action Richemont se traite environ 18 fois les bénéfices estimés pour mars 2012, un niveau comparable à Swatch mais en deçà de LVMH (LVMH.PA) qui se traite 20 fois les bénéfices.

L‘action Richemont a progressé de près de 50% depuis le début de l‘année en surperformant de 25% l‘indice de référence européen .SXQP.

Robin Bleeker, édité par Pascal Schmuck et Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below