2 novembre 2010 / 12:08 / dans 7 ans

LEAD 2 Pfizer - Ventes décevantes, pénalisées par le dollar

* Bénéfice de $866 mlns au T3 contre $2,88 mds au T2

* CA en hausse de 39% à $16,14 mds, consensus de $16,68 mds

* Le rebond du dollar pèse sur le CA

* Concurrence des génériques, notamment sur le Lipitor

NEW YORK, 2 novembre (Reuters) - Pfizer (PFE.N) a fait état mardi de ventes bien inférieures aux prévisions de Wall Street, pénalisées par un dollar plus fort et une concurrence accrue des génériques sur ses médicaments phares comme le Lipitor ou l‘Effexor XR.

Le numéro un mondial de la pharmacie, qui a racheté Wyeth l‘année dernière pour 67 milliards de dollars, a publié un bénéfice net de 866 millions de dollars (619,6 millions d‘euros), soit 11 cents par action, contre 2,88 milliards de dollars, soit 43 cents par action, au trimestre précédent.

Hors éléments exceptionnels, Pfizer affiche un bénéfice par action de 54 cents, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 51 cents.

Le chiffre d‘affaires total du groupe a progressé de 39% à 16,17 milliards de dollars, notamment grâce à l‘apport des produits Wyeth. Cette hausse aurait été de 40% si le dollar n‘avait pas rebondi, dévaluant les ventes sur les marchés étrangers.

Ce chiffre d‘affaires est cependant inférieur aux prévisions de Wall Street donnant 16,68 milliards de dollars. Au deuxième trimestre, les ventes du groupe avaient au contraire battu les estimations des analystes grâce à un dollar plus faible.

Outre l‘impact du rebond du dollar, les ventes du groupe souffrent de l‘expiration de certains brevets et de la concurrence des génériques.

“La concurrence des génériques pèse, et c‘est juste un avant-goût de ce que devra affronter Pfizer dans les prochaines années”, explique Damien Conover, analyste chez Morningstar.

Les ventes de l‘anti-cholestérol Lipitor ont ainsi reculé de 11% à 2,53 milliards de dollars sur le trimestre, pénalisées par la commercialisation de génériques au Canada et en Espagne au cours des derniers mois.

L‘Effexor XR, un antidépresseur produit par Wyeth et dont les ventes atteignaient autrefois trois milliards de dollars par an, a également souffert de la commercialisation cet été d‘un générique meilleur marché. Au troisième trimestre, les ventes de ce médicament se sont établis à 175 millions de dollars.

Les ventes de Pfizer, hors produits Wyeth, ont été particulièrement moroses sur les marchés émergents.

Le groupe a relevé ses prévisions de bénéfice pour l‘exercice 2010 entre 2,17 et 2,22 dollars par action.

Le titre reculait de 0,74% à 17,49 dollars vers 17h00 GMT, alors que l‘indice du secteur prenait 0,44%.

Ransdell Pierson, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below