21 octobre 2010 / 06:10 / il y a 7 ans

LEAD 2 Credit Suisse rate les attentes au T3, baisse en Bourse

* Résultat net de 609 mlns de francs au T3

* Ratio Tier 1 de 16,7%

* Le titre dégringole

ZURICH, 21 octobre (Reuters) - Credit Suisse CSGN.VX signe jeudi l‘une des plus mauvaises performances du jour sur la Bourse helvétique après la publication d‘un troisième trimestre inférieur aux attentes.

L‘action abandonne 3,41% à 41,86 francs vers 08h30 GMT, tandis que l‘indice sectoriel de banques européennes .SX7P cède 0,27% et que l‘indice de la Bourse de Zurich prend 0,24%.

Credit Suisse a annoncé un bénéfice net trimestriel de 609 millions de francs (453,25 millions d‘euros), contre 2,35 milliards à la même époque de l‘exercice précédent. Les analystes tablaient en moyenne sur 980 millions.

Le ratio Tier 1 s‘est légèrement amélioré à 16,7% contre 16,3% à la fin du trimestre précédent, a précisé le numéro deux de la banque en Suisse, dans un communiqué.

Le rendement des fonds propres a en revanche chuté à 7% contre 17,8% lors du deuxième trimestre et 25,1% à la même période de l‘exercice précédent.

La banque d‘investissement a sensiblement impacté la performance du groupe avec un bénéfice avant impôts réduit de trois quarts sur un an à 395 millions. Le segment a souffert de faibles volumes d’échanges sur les marchés et d‘une activité clientèle ralentie, comme le reconnaît Credit Suisse qui évoque un recul de 17% des produits nets après un mois de juillet “particulièrement faible”.

La banque privée a une nouvelle fois démontré sa capacité de résistance avec un bénéfice avant impôts de 836 millions, en baisse de 4%. Dans la gestion d‘actifs, Credit Suisse a enregistré un résultat net amputé de plus de moitié à 135 millions.

Le total des afflux nets de nouveaux capitaux s‘est élevé à 12,6 milliards de francs dans la banque privée et à 3,6 milliards dans la gestion d‘actifs.

Les analystes anticipaient des afflux nets de 12,1 milliards pour la banque privée et de 2,43 milliards dans la gestion d‘actifs.

Malgré les déboires accusés lors du trimestre écoulé, le directeur général Brady Dougan estime cependant que son établissement est “bien placé pour satisfaire les nouvelles normes tout en continuant à développer la compétitivité et à apporter des rendements attractifs aux actionnaires”.

Il a ajouté que la bonne position sur le marché permettrait à la banque de “réaliser des rendements élevés et de générer un cash-flow important pour la reprise des marchés”.

“L’établissement n‘a pas confirmé les bons chiffres récemment dévoilés par ses rivales américaines”, déplore Teresa Nielsen, analyste à la banque Vontobel.

Pour Mathias Bueeler, chez Kepler Capital Markets, Credit Suisse s‘est raté “nettement et douloureusement”.

Voir aussi:

* LE POINT sur l‘actualité des banques [BANK/FR]

Pascal Schmuck, édité par Robin Bleeker et Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below