1 septembre 2010 / 06:52 / il y a 7 ans

ENCADRE Télécoms - SFR et Bouygues grands gagnants du semestre

PARIS, 1er septembre (Reuters) - SFR (VIV.PA) et Bouygues Telecom (BOUY.PA) ont émergé en tête des opérateurs télécoms français au premier semestre en continuant de recruter de nouveaux abonnés à un rythme soutenu, au détriment de l‘opérateur historique France Télécom FTE.PA.

Les deux groupes ont recruté ensemble les trois quarts des nouveaux abonnés de la téléphonie fixe (ADSL) en première moitié d‘année et, quoique la bataille ait été plus serrée dans le segment mobile, ils ont également fait mieux qu‘Orange.

SFR, filiale de Vivendi, a déclaré mercredi avoir enregistré une progression de sa rentabilité au premier semestre et tabler désormais en 2010 sur une progression “à deux chiffres” de l‘Ebitda dans le fixe. (voir [ID:nLDE67U1FS])

La filiale française de France Télécom, dont les résultats semestriels ont été publiés fin juillet, et Bouygues Telecom qui a annoncé les siens mardi, ont quant à eux fait état d‘une légère érosion de leur rentabilité opérationnelle au premier semestre. [ID:nLDE66S03] et [ID:nLDE67U1G5]

Dans un marché soumis à des pressions concurrentielles et réglementaires de plus en plus importantes, les opérateurs télécoms français ont misé ces derniers mois sur l’émergence des “smartphones” et le lancement d‘offres commerciales innovantes.

Quelques années après la naissance des offres “triple play” - téléphone, internet, télévision - à environ 30 euros, dont le pionnier était Free (ILD.PA), la première offre “quadruple play”, qui intègre également le mobile, a vu le jour en mai 2008 chez Bouygues Telecom.

Orange, qui vise quant à lui à redresser le niveau de ses recrutements d‘abonnés après un début d‘année particulièrement faible, a lancé en août 2010 un “quadruple play” concurrent.

Quoiqu‘il n‘ait pas lancé de “quadruple play”, SFR mise de son côté sur les ventes croisées, qui visent à abonner des clients existants du fixe au mobile, et vice-versa.

Dans le mobile, les ventes de “smartphones”, et particulièrement de l‘iPhone d‘Apple (AAPL.O), dont une quatrième version, l‘iPhone 4, a vu le jour au début de l’été, continuent de soutenir les performances commerciales de certains opérateurs. [ID:nLDE65M2IF]

ORANGE VISE À REDRESSER LA BARRE

Dans le segment mobile, SFR revendiquait 540.000 nouveaux abonnés nets au premier semestre, tandis que 351.000 nouveaux clients ont rejoint Bouygues Telecom, réprésentant 24% de la croissance nette du marché, selon les indications de l‘opérateur.

France Télécom a quant à lui fait état d‘un total de 346.000 nouveaux abonnés, en cumulant ceux du premier et du deuxième trimestre.

Dans le fixe, SFR a annoncé une part de marché d‘environ 40% des nouveaux abonnés au premier semestre, ayant recruté 238.000 clients sur la période, net des résiliations.

Bouygues Telecom a de son côté fait état de 214.000 activations nettes en première moitié d‘année, dont 97.000 au deuxième trimestre.

La marque Free du groupe Iliad a recruté 125.000 abonnés, représentant une part de marché que le groupe a estimée à 20%. La filiale Alice du même groupe a quant à elle pâti d‘une nouvelle érosion de sa base d‘abonnés sur le semestre. En queue de peloton dans l‘ADSL, France Télécom a enregistré au deuxième trimestre une part de conquêtes de 15,5%. Cette proportion était tombée à environ 14% au premier trimestre.

Cette part paraissait particulièrement faible au regard d‘un niveau d‘un peu plus de 30% en moyenne en 2009, même si des analystes ont estimé que de telles fluctuations n’étaient pas toujours très représentatives d‘un trimestre à l‘autre. [ID:nLDE63E08D]

France Télécom s‘est fixé pour objectif de ramener, au cours du second semestre 2010 sa part de conquêtes dans l‘ADSL à environ 30%, en misant dès le deuxième trimestre sur de nouvelles initiatives commerciales dont les effets pourraient se faire sentir au cours des mois suivants.

Voir aussi :

* Vivendi relève ses prévisions 2010, dividende maintenu [ID:nLDE67U1FS]

* Bouygues relève sa prévision, plan renforcé pour Colas [ID:nLDE67U1G5]

* Iliad cueille les fruits du redressement d‘Alice au S1 [ID:nLDE67U03N]

* France Télécom confirme son dividende à l‘horizon 2012 [ID:nLDE66S03N]

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below