24 août 2010 / 11:13 / il y a 7 ans

LEAD 1 Publicité-WPP relève ses prévisions mais le titre recule

* Ventes organiques +2,5% au S1 (consensus +2,8%)

* Le mois de juillet meilleur que prévu

* Augmente le dividende de 15%

* Le titre perd plus de 3% en milieu de journée

(Actualisé avec réactions d‘analystes et précisions)

par Kate Holton

LONDRES, 24 août (Reuters) - WPP (WPP.L) a relevé mardi ses prévisions annuelles, encouragé par la hausse de 3,1% de son chiffre d‘affaires organique sur les sept premiers mois de l‘année grâce à une croissance solide aux Etats-Unis et à de bonnes performances auprès des médias traditionnels.

Le titre de la première agence de publicité mondiale par le chiffre d‘affaires perdait toutefois plus de 3% en milieu de journée, les attentes du marché étant fortes après les résultats solides annoncés par ses concurrents.

Omnicom (OMC.N) a annoncé en juillet des trimestriels supérieurs aux attentes et fait état d‘une reprise des dépenses de ses principaux clients, tandis que Publicis (PUBP.PA) a également publié des résultats solides et revu en hausse ses prévisions. (voir [ID:nLDE66Q2AH])

En comparaison, les résultats de WPP pour le premier semestre manquent d’éclat, estiment des analystes d‘UBS dans une note, tout en jugeant la performance solide au mois de juillet et les prévisions encourageantes.

“Compte tenu des attentes relativement élevées, nous pourrions observer une certaine déception initiale et une faiblesse du cours de l‘action”, disent-ils.

WPP a par ailleurs dit constater une certaine prudence de la part de grands groupes face aux incertitudes en Europe concernant l‘impact des mesures d‘austérité, à la crainte d‘une contagion des problèmes de dette de la Grèce, de l‘Irlande, de l‘Espagne et du Portugal et aux inquiétudes concernant la croissance américaine.

EFFET COUPE DU MONDE

“Nous observons une amélioration continue mais il y a toujours des inquiétudes en Europe et aux Etats-Unis”, a déclaré à Reuters le directeur général de WPP Martin Sorrell. “Les dirigeants hésitent à faire trop de promesses. Le ton est globalement prudent. Mais cela évolue dans la bonne direction.”

L‘agence de publicité, qui compte parmi ses clients Vodafone (VOD.L) ou encore Unilever (ULVR.L) (UNc.AS), a fait état d‘une progression de 3,1% de son chiffre d‘affaires organique sur les sept premiers mois de l‘année et espère pouvoir dépasser ce résultat sur l‘ensemble de l‘exercice car la tendance continue à s‘améliorer.

Le groupe tablait jusque-là sur une croissance annuelle de 2%.

Au titre du premier semestre, WPP a publié un chiffre d‘affaires à périmètre comparable en hausse de 2,5%, dans le bas de la fourchette des estimations, les analystes interrogés par Reuters ayant anticipé entre 2,5% et 3% de croissance.

Le groupe a toutefois fait état d‘un bon mois de juillet. La Coupe du monde de football en Afrique du Sud a dopé sa performance au Brésil et en Afrique, permettant au mois de juillet d‘afficher la plus forte progression avec une croissance de près de 7%.

Le chiffre d‘affaires s‘est établi à 4,4 milliards de livres (5,3 milliards d‘euros) sur les six premiers mois de l‘année, conformément aux anticipations du consensus Reuters I/B/E/S.

Le groupe, qui a relevé son dividende de 15%, a précisé que ses ventes organiques avaient été soutenues au premier semestre par “une croissance remarquablement solide” aux Etats-Unis, une meilleure performance en Grande-Bretagne et une solide croissance en Asie du sud-est.

Catherine Monin et Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below