9 août 2010 / 13:05 / il y a 7 ans

Chrysler réduit sa perte au T2, pourrait relever ses prévisions

* Perte nette réduite à $172 mlns vs $197 mlns au T1

* Bénéfice opérationnel en hausse par rapport au T1

* Les prévisions seront “probablement” relevées

DETROIT, 9 août (Reuters) - Chrysler Group LCC a fait état lundi d‘une perte nette au titre de son deuxième trimestre mais il a précisé que sa restructuration était en bonne voie et évoqué la possibilité d‘une révision à la hausse de ses prévisions.

Le constructeur automobile américain a souligné que 2010 serait une année de stabilisation et de transition. Le groupe est sorti en juin 2009 d‘une procédure de dépôt de bilan au terme de laquelle il est passé sous le contrôle de l‘italien Fiat FIA.MI.

Chrysler a conservé ses prévisions annuelles, qui tablent sur un résultat opérationnel au minimum à l’équilibre, tout en précisant que ces projections seraient “probablement revues à la hausse” sur la base des résultats du troisième trimestre.

Le numéro trois de l‘automobile aux Etats-Unis a annoncé avoir réduit sa perte nette à 172 millions de dollars (130 millions d‘euros) au deuxième trimestre, contre $197 millions au cours des trois premiers mois de l‘année. Il n‘est pas possible de comparer ce résultat à celui du deuxième trimestre 2009, la nouvelle entité Chrysler n’étant alors opérationnelle que depuis quelques semaines.

Par rapport aux trois premiers mois de l‘année, le chiffre d‘affaires du groupe a progressé de 8,2% à 10,5 milliards de dollars au deuxième trimestre et, sur la même période, le bénéfice d‘exploitation est passé de 40 millions de dollars à 183 millions de dollars.

Cette dernière hausse s‘explique notamment par une augmentation de la production, explique le groupe.

L‘ACTION DE FIAT RECULE

Son directeur général, Sergio Marchionne, a jugé que ces résultats confirment que le groupe est en passe d‘atteindre ses objectifs, même si “d‘innombrables efforts restent à faire”, a-t-il nuancé.

Chrysler possédait 7,8 milliards de dollars de liquidités à la fin du deuxième trimestre. Les liquidités disponibles atteignaient même les dix milliards dollars en incluant les 2,3 milliards de dollars de prêts accordés par les gouvernements américain et canadien.

Face à ses difficultés financières, le groupe a considérablement réduit le développement de nouveaux produits et a cessé de renouveller sa gamme de véhicules dans un secteur où les ventes sont constamment soutenues par de nouveaux modèles. Chrysler a toutefois entrepris au deuxième trimestre de produire une nouvelle version de sa Jeep Grand Cherokee.

Sur l‘ensemble de l‘exercice 2010, le groupe prévoit un chiffre d‘affaires compris entre 40 et 45 milliards de dollars et un flux de trésorerie négatif d‘un milliard de dollars.

La publication de ces résultats décevants s‘est répercuté sur le cours du titre Fiat qui perdait 0,88% à 10,12 euros vers 12h45 GMT, sousperformant l‘indice du secteur STOXX Europe 600 .SXAP en hausse de 1,25%.

Catherine Monin pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below