1 août 2010 / 14:28 / dans 7 ans

Wall Street - Le rebond à l'épreuve de l'emploi et des résultats

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 1er août (Reuters) - Les actions américaines pourraient avoir du mal à franchir le seuil technique sur lequel elles ont buté ces derniers jours si les chiffres mensuels de l‘emploi et les résultats des sociétés cotées n‘apportent pas aux investisseurs de nouvelles raisons de croire à la reprise.

L‘indice large Standard & Poor’s 500 .SPX n‘est pas parvenu à s‘installer au-dessus de sa moyenne mobile sur 200 jours, considérée comme un bon indicateur de la tendance de fond du marché, en raison notamment d‘indicateurs économiques mitigés et des prévisions jugées décevantes publiées par certaines grandes entreprises, comme le fabricant de puces Nvidia (NVDA.O) ou l’éditeur de logiciels Symantec (SYMC.O).

L‘activité sur le marché des options indique que les valeurs technologiques pourraient rester soumises à une volatilité élevée la semaine prochaine. Et sur la semaine écoulée, le Nasdaq .IXIC a enregistré la plus mauvaise performance des trois grands indices de Wall Street (-0,65% contre +0,4% pour le Dow Jones).

Parmi les grands groupes qui doivent présenter leurs comptes au cours des prochains jours figurent Procter & Gamble (PG.N) et Clorox (CLX.N), dont les résultats pourraient apporter de nouvelles indications sur l’évolution de la consommation des Américains.

Mais les chiffres mensuels de l‘emploi, qui seront publiés vendredi seront sans doute le principal obstacle à franchir pour le marché.

L‘annonce le mois dernier de nouvelles destructions d‘emplois a déjà fortement contribué à faire croître le doute sur la solidité de la reprise. Et vendredi, la première estimation du PIB du deuxième trimestre a montré que le ralentissement avait été plus marqué qu‘attendu.

“Nous avons réduit notre exposition aux actions parce que nous sommes préoccupés par le fait que l’économie pourrait continuer de se dégrader jusqu’à la fin de l‘année”, explique Joseph Battipaglia, stratège de marché de Stifel Nicolaus.

OBSTACLE TECHNIQUE

Pour les analystes, le franchissement par le S&P 500 de sa moyenne mobile sur 200 jours, actuellement proche de 1.114 points, serait un important signal haussier.

L‘indice a fini vendredi à 1.101,60, soit 1,1% en dessous de ce seuil technique. S‘il a cédé 0,1% sur la semaine, il affiche un gain de 6,88% sur l‘ensemble du mois de juillet. [.NFR]

“Le marché dispose du potentiel lui permettant d‘aller de l‘avant si on arrive à franchir la moyenne mobile sur 200 jours”, estime Michael Sheldon, responsable de la stratégie de marché de RDM Financial.

Chris Burba, analyste technique de Standard & Poor’s à New York, note que cette moyenne mobile est restée pratiquement inchangée depuis fin juin, ce qui incite davantage à la prudence.

L’économie américaine a montré des signes de faiblesse ces derniers mois après la reprise marquée qui a suivi la pire récession subie par les Etats-Unis depuis les années 1930. Quant aux résultats d‘entreprises au deuxième trimestre, ils sont pour l‘instant mitigés.

Les bénéfices des sociétés composant le S&P 500 devraient avoir progressé de 36% sur la période avril-juin et leur chiffre d‘affaires de 9,1% environ selon les données Thomson Reuters.

Certains analystes du marché des options estiment que le marché devrait rester cantonné à court terme dans une marge étroite, entre 1.065 et 1.120 points pour le S&P 500.

“Pour pouvoir sortir de cette fourchette par le haut, il faudra que la majorité des indicateurs économiques de la semaine prochaine soient meilleurs qu‘attendu”, estime Elliot Spar, stratège options de Stifel Nicolaus.

Parmi les indicateurs attendus au cours des prochains figure l‘indice ISM d‘activité dans l‘industrie, qui devrait montrer lundi un 12e mois consécutif de croissance de la production manufacturière.

* L‘agenda des indicateurs américains [nPEFADIA04]

avec la contribution de Doris Frankel et Angela Moon, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below