23 juillet 2010 / 06:13 / il y a 7 ans

LEAD 3 TF1 relève une nouvelle fois son objectif de CA 2010

* CA total attendu à +7% en 2010 contre +4% auparavant

* CA pub TF1 +11% au S1, en ligne avec les attentes

* REX très supérieur aux attentes grâce à des économies

(Actualisé avec la conférence téléphonique, cours)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 23 juillet (Reuters) - TF1 (TFFP.PA)a relevé vendredi pour la deuxième fois l‘objectif de croissance de son chiffre d‘affaires 2010 à la faveur d‘un solide premier trimestre et de l‘intégration des chaînes TMC et NT1.

Le groupe de télévision anticipe désormais une croissance de 7% de son chiffre d‘affaires consolidé cette année, à 2.530 millions d‘euros, une prévision qualifiée de “raisonnable” par le PDG Nonce Paolini, et qui se compare à un rythme de 4% anticipé en mai et de 2% en début d‘année.

“Cette croissance sera largement soumise à l’évolution du contexte économique”, a-t-il expliqué aux analystes. “Pour l‘instant nous ne voyons pas de nuages s‘accumuler”.

L‘action s‘adjuge 3,8% à 12,145 euros vers 11h30, donnant une capitalisation de 2,59 milliards contre 2,19 milliards pour M6 (MMTP.PA) (+0,32%), qui publiera ses résultats semestriels mardi après la clôture de la Bourse.

La filiale à 43% de Bouygues (BOUY.PA) a toutefois indiqué que les changements économiques du secteur entre 2008 et 2010 ne lui permettaient pas de maintenir son objectif de ratio d‘Ebitda/chiffre d‘affaires de 20% à moyen terme, tout en réaffirmant viser une rentabilité dans la moyenne des principales chaînes de télévision européennes.

La chaîne TF1 affiche une hausse de 11% de ses recettes publicitaires au premier semestre, à 765 millions d‘euros, exactement en ligne avec le consensus réalisé par la rédaction de Reuters auprès de neuf analystes.

Nonce Paolini a précisé que la tendance de juillet suivait celle du premier semestre à la faveur de l‘effet d‘entraînement créé par la Coupe du monde de football et de reports d‘investissements de certains anonceurs, et que la demande semblait “relativement soutenue” pour septembre-octobre.

Les secteurs de l‘automobile, des transports, de la distribution et de l‘hygiène-beauté sont particulièrement dynamiques, a précisé le directeur financier Philippe Denery.

ZenithOptimedia a relevé la semaine dernière sa prévision de croissance du marché publicitaire télévisé français en 2010 de 1% à 3,5%, avec l‘impact de la Coupe du monde et l‘ouverture du marché des paris et des jeux en ligne. (Voir: [ID:nLDE66F1NM])

“Le chiffre d‘affaires publicitaire de la chaîne TF1 est en forte croissance mais globalement en ligne avec les attentes et le résultat d‘exploitation est bien meilleur qu‘attendu, ce qui illustre les réductions de coûts mises en place par le groupe”, a déclaré Jérôme Bodin, analyste chez Natixis Securities.

ÉCONOMIES

TF1 a triplé son résultat opérationnel à 104 millions d‘euros au premier semestre, contre 75 millions attendus.

Le groupe a économisé 33 millions d‘euros sur le coût de grille de 483 millions d‘euros de la chaîne TF1 - hors impact de la Coupe du monde évalué à 60 millions - et a réalisé 18 millions d‘euros d’économies récurrentes supplémentaires.

Philippe Denery a indiqué que les réductions de coûts se poursuivraient au second semestre, mais pas dans des proportions équivalentes à celles des six premiers mois de l‘année.

Le chiffre d‘affaires consolidé semestriel progresse de 14%, à 1.285 millions d‘euros, contre 1.266 millions attendus.

TF1 a bénéficié d‘un bond de 17% de ses revenus tirés des diversifications, dont la revente pour 33 millions d‘euros des droits de la Coupe du monde à France Télévisions et Canal+ (VIV.PA), ramenant son investissement à 87 millions.

La chaîne TF1 a engrangé des recettes publicitaires brutes de 75 millions d‘euros sur les matches du Mondial hors parrainage, avec un taux de remplissage de ses écrans de 98%.

Le résultat net part du groupe semestriel a bondi de 51% à 74 millions d‘euros, à comparer à un consensus à 56 millions.

Le groupe consolide depuis le 1er juillet les chaînes de la télévision numérique terrestre NT1 et TMC. Le groupe a acquis en 2009 l‘intégralité de NT1 et 40% supplémentaires de TMC auprès au Groupe AB pour 192 millions d‘euros.

TMC a réalisé en 2009 un chiffre d‘affaires de 65 millions d‘euros et un résultat opérationnel de 15,5 millions, contre un C.A. de 25 millions et un résultat à l’équilibre pour NT1.

TF1 pourrait regarder des propositions d‘acteurs intéressés à une entrée au capital de SPS, dont la marque EurosportBet propose des jeux et paris en ligne, a indiqué Nonce Paolini. Le groupe détient 100% de SPS après avoir racheté les 50% du fonds d‘investissement Serendipity en début d‘année.

La dette nette du groupe a diminué de 700 millions d‘euros pour revenir à 120 millions au 30 juin. La variation s‘explique par la vente des 9,9% de TF1 dans Canal+ France fin 2009 à sa maison-mère Vivendi pour 744 millions et l‘opération TMC/NT1.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below