4 mai 2010 / 16:51 / dans 8 ans

LEAD 1 Vinci-CA du T1 affecté par la météo, objectifs maintenus

* CA -7,3% à 6,5 milliards d‘euros avec le contracting

* Consensus Reuters 6,62 milliards

* Objectif 2010 maintenu au vu du carnet de commandes

PARIS, 4 mai (Reuters) - Vinci (SGEF.PA) a maintenu mardi ses objectifs 2010 après un premier trimestre affecté comme prévu par un hiver particulièrement rigoureux.

Le numéro un mondial du BTP et des concessions a fait état d‘un chiffre d‘affaires de 6,5 milliards d‘euros au premier trimestre, en baisse de 7,3% sur un an et en repli de 8,5% à structure comparable.

Le consensus calculé par la rédaction de Reuters sur la base des prévisions de sept analystes donnait 6,62 milliards d‘euros.

“Cette évolution est la conséquence des perturbations exceptionnelles subies, en janvier et février, par les filiales contracting en Europe et en Amérique du Nord, en raison de conditions météorologiques particulièrement rudes”, a souligné le groupe dans un communiqué.

Le premier trimestre n‘est jamais représentatif de l‘activité du groupe en raison du fort impact des facteurs saisonniers.

Le pôle “contracting”, qui regroupe les activités construction, routes et énergie, représente environ 80% du chiffre d‘affaires de Vinci. Le pôle concessions (réseaux d‘autoroutes ASF, Cofiroute et Escota d‘une part, et parkings d‘autre part) représente le solde, mais contribue pour plus de la moitié au résultat opérationnel.

Au premier trimestre, l‘activité du contracting a baissé de 10,5% à structure réelle (-11,8% à structure comparable) tandis que celles des concessions a augmenté de 5%, à l‘embellie du trafic de voitures observée depuis l’été dernier venant s‘ajouter depuis février les premiers signes de reprise du trafic poids lourds.

Vinci a maintenu ses prévisions 2010 d‘une progression modérée des recettes de péages des filiales autoroutières et d‘une baisse à structure comparable du chiffre d‘affaires du contracting plus limitée que le recul de 6,8% enregistré en 2009.

Au total, le groupe anticipe toujours une évolution positive de son chiffre d‘affaires global, après une baisse de 4,6% en 2009, grâce notamment à la contribution des sociétés nouvellement acquises - Cegelec et les carrières de Tarmac en Europe, mais aussi plus récemment Faceo [ID:nLDE63S20].

Dans le contracting, le carnet de commandes a augmenté de 8% sur trois mois à un plus haut historique de 25,9 milliards d‘euros. Le groupe dispose d‘environ 12 mois d‘activité moyenne, ce qui lui donne toujours une visibilité au-delà de l‘année en cours.

Le carnet ne comprend pas encore le chantier géant de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, pour lequel Vinci a été désigné fin mars concessionnaire pressenti [ID:nLDE62T0AV].

Avant la publication de ces chiffres, l‘action Vinci a clôturé en baisse de 4% à 40,29 euros, donnant une capitalisation boursière de près de 23 milliards d‘euros.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below