27 avril 2010 / 16:19 / il y a 8 ans

LEAD 2 Renault - CA meilleur que prévu au T1, objectif confirmé

* CA 9,072 milliards d‘euros au T1, consensus Reuters 8,8 milliards

* Pas de changement du pronostic pour 2010, l‘année s‘annonce toujours difficile dans son ensemble en Europe

* Objectif d‘un free cash-flow positif maintenu

* Des cessions d‘actifs joueront un rôle, la hausse de l‘action Volvo bienvenue

(Actualisé avec précisions et téléconférence)

par Gilles Guillaume et Helen Massy-Beresford

PARIS, 27 avril (Reuters) - Renault (RENA.PA) a annoncé mardi un bond de 28,4% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre, supérieur aux attentes, et maintenu ses objectifs pour une année 2010 qui s‘annonce toujours difficile malgré un démarrage encore soutenu par les primes à la casse.

Le deuxième constructeur automobile français, numéro quatre mondial si l‘on compte son partenaire japonais Nissan (7201.T), a réalisé sur les trois premiers mois de l‘année, un chiffre d‘affaires de 9,072 milliards d‘euros, alors que les huit analystes interrogés par la rédaction de Reuters attendaient en moyenne 8,8 milliards.

La performance du début de l‘année a été dopée notamment par le succès des dernières versions de la famille Megane pour la marque Renault, des berlines SM3 et SM5 pour Renault Samsung et de la gamme Dacia.

“Le mix produits du marché et le mix produits de Renault penchent toujours cependant vers les plus petits véhicules puisque nous sommes dans la dernière ligne droite avant la fin du gros des livraisons de commandes prises grâce aux primes à la casse”, a expliqué le directeur commercial du groupe, Jérome Stoll, au cours d‘une téléconférence.

Cette évolution de la demande et la concurrence farouche que se livrent les constructeurs sur les tarifs expliquent que l‘impact du mix prix sur le chiffre d‘affaires est resté stable à un faible niveau entre le quatrième trimestre 2009 et le premier trimestre 2010.

PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) a pour sa part fait état la semaine dernière d‘un bond de 27,5% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre et a dit prévoir un résultat opérationnel courant largement positif au premier semestre [ID:nLDE63J1I].

LA HAUSSE DE L‘ACTION VOLVO BIENVENUE

Renault a dit observer depuis le début avril un fléchissement de la demande qui, si elle ne modifie pas sensiblement le tableau pour la première moitié de l‘année, laisse augurer des temps plus incertains pour la deuxième partie de 2010.

“Renault s‘attend à des conditions économiques toujours difficiles en 2010”, a souligné le groupe dans un communiqué.

Il a ainsi maintenu sa prévision d‘une baisse de 10% du marché européen toutes marques confondues mais s‘est dit en conformité avec ses objectifs 2010 d‘un “free cash-flow” positif et d‘une amélioration de sa part de marché.

Celle-ci a progressé de 0,37 point à l’échelle mondiale au premier trimestre et de 2,2 points rien qu‘en Europe sur le marché des voitures et des utilitaires légers.

Au cours de la téléconférence, le directeur financier, Thierry Moulonguet, a indiqué que des cessions d‘actifs contribueraient à la réalisation de l‘objectif de cash-flow et qu’à ce titre, le groupe avait vu d‘un bon oeil la hausse récente de l‘action Volvo.

“Nous savons aussi que les cessions d‘actifs joueront un rôle dans ce processus et, de mon point vue, nous avons une certaine flexibilité. Et nous avons certainement été encouragés par l’évolution récente du prix de l‘action Volvo après la présentation des bons résultats au 1er trimestre”, a-t-il dit.

“Je dirais que nous disposons toujours de cette flexibilité, dont nous ferons usage au moment que nous jugerons le plus approprié”, a-t-il ajouté.

L‘action Volvo s‘est envolée de plus de 10% vendredi, alimentant les spéculations sur une éventuelle vente par Renault de sa participation de 20,7% dans le constructeur suédois de poids lourds [ID:nLDE63M0PO].

Avant la publication du chiffre d‘affaires trimestriel du groupe, l‘action Renault a clôturé mardi en baisse de 3,85% à 36,20 euros, donnant une capitalisation boursière de l‘ordre de 10,7 milliards d‘euros.

Edité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below