26 février 2010 / 08:10 / il y a 8 ans

LEAD 1 Bayer fixe un objectif modeste pour son Ebitda en 2010

* Ebitda et bénéfice net T4 inférieurs au consensus

* Vise un Ebitda de E8 milliards en 2012

* Xarelto/Réponse à la FDA au S2 2010

* L‘action chute en ouverture

LEVERKUSEN, Allemagne, 26 février (Reuters) - Bayer (BAYGn.DE) a rendu public vendredi un objectif de bénéfice annuel un peu en deçà des attentes du marché, la reprise de sa division plastiques étant contenue par une hausse des coûts des matières premières.

Le groupe pharmaceutique et chimique a précisé qu‘il visait un excédent brut d‘exploitation (Ebitda) proche des sept milliards d‘euros cette année contre 6,47 milliards en 2009. Les analystes interrogés par Reuters prévoient un Ebitda ajusté de 7,1 milliards d‘euros.

Au quatrième trimestre 2009, l‘Ebitda a augmenté de 11,5% à 1,51 milliard d‘euros (consensus: 1,58 milliard). Le bénéfice net est ressorti en hausse de 44,3% à 153 millions d‘euros, bien inférieur à un consensus de 370 millions, ce qui s‘explique par des charges de restructuration et par une réserve de trésorerie dédiée à des contentieux juridiques.

Le chiffre d‘affaires trimestriel a diminué de 0,6% à 7,872 milliards d‘euros.

Le groupe allemand, premier laboratoire pharmaceutique d‘Allemagne, a ajouté qu‘il visait une croissance de plus de 5% de son C.A. en 2010, ajusté des effets de change et des modifications de portefeuilles.

A l‘horizon 2012, il vise un Ebitda ajusté de huit milliards d‘euros, ainsi qu‘une croissance organique de l‘ordre de 5%.

Bayer précise que lui-même et son associé américain Johnson & Johnson (JNJ.N) ne pourront répondre aux demandes d‘information des autorités américaines avant le second semestre 2010 concernant leur antithrombotique Xarelto.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a refusé d‘homologuer ce médicament en mai 2009 pour une application destinée à des patients ayant subi une intervention chirurgicale à la hanche et au genou. La FDA a demandé un complément d‘information mais n‘a pas requis de nouveaux tests cliniques.

Bayer ajoute que l‘Ebitda de sa division MaterialScience sera sans doute, au premier trimestre, comparable à celui du trimestre précédent, en raison d‘une hausse des prix des matières premières.

Son président du directoire Werner Wenning avait prévenu voici deux mois qu‘il faudrait peut-être attendre trois à quatre ans avant que l‘industrie chimique mondiale retrouve ses niveaux de production antérieurs.

L‘action Bayer a perdu plus de 10% depuis le début de l‘année, en raison notamment de l‘effet Xarelto.

L‘action perd près de 4% en ovuerture, à 47,44 euros.

Ludwig Burger, version française Wilfrid Exbrayat, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below