17 février 2010 / 11:33 / il y a 8 ans

LEAD 1 Puma reste prudent sur ses perspectives en 2010

* Perspectives prudentes pour 2010

* Prévoit un C.A. 2010 au moins égal à 2009

* L‘action monte

HERZOGENAURACH (Allemagne), 17 février (Reuters) - Le spécialiste des vêtements de sport Puma (PUMG.DE) a livré mercredi des perspectives prudentes pour l‘année 2010, pourtant marquée par la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, estimant que le climat resterait difficile.

Le président du directoire Jochen Zeitz a par ailleurs annoncé qu‘il était parvenu à porter ses économies de coûts à 180 millions d‘euros, contre 150 millions auparavant et qu‘il n’était pas nécessaire d‘en réaliser davantage en 2010.

En dépit d‘un calendrier 2010 favorable sur lequel figure la Coupe du monde de football, une compétition qui dope habituellement ses ventes, le groupe a préféré jouer la carte de la prudence en annonçant ses prévisions.

“A la lumière du climat actuel de la consommation et de la volatilité de l’économie mondiale, nous nous attendons à ce que le consommateur continue de restreindre ses dépenses”, explique Puma dans un communiqué.

Le numéro trois du secteur, derrière Nike (NKE.N) et Adidas ADSG.GE table sur une hausse d‘au moins 100 millions d‘euros de son bénéfice net sur l‘ensemble de l‘exercice 2010.

Le groupe allemand a fait état dans la matinée d‘un bénéfice net de 16,2 millions d‘euros au quatrième trimestre et d‘un bénéfice net de 128,2 millions d‘euros sur l‘ensemble de l‘exercice 2009. Son résultat d‘exploitation trimestriel ressort à 27,3 millions d‘euros et annuel à 192,4 millions.

Les ventes sont ressorties en baisse de 12,8% à 489,5 millions d‘euros au dernier trimestre alors que les analystes anticipaient en moyenne 525 millions d‘euros.

Il pense que son C.A. de 2010 sera au moins égal à celui de 2009, lequel représentait 2,46 milliards d‘euros.

Jochen Zeitz a par ailleurs indiqué vouloir continuer de jouer un rôle important au sein de PPR (PRTP.PA) et qu‘il était réaliste de réfléchir à des acquisitions, précisant disposer de 450 millions euros nets de trésorerie.

L‘action 0,21% à 211,05 euros à la mi-journée.

Eva Kuehnen, version française Nicolas Delame, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below