11 février 2010 / 06:50 / il y a 8 ans

LEAD 2 Dassault Systèmes compte améliorer marge et CA 2010

* Attend une marge d‘environ 26% contre 25% en 2009

* Vise un CA en hausse de 15-17% à changes constants

* Attend une hausse à 2 chiffres des ventes de nouvelles licences

* L‘acquisition d‘activités à IBM devrait apporter environ E165 mlns de CA en 2010

(Actualisé avec conférence, réactions d‘analystes, cours)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 11 février (Reuters) - Dassault Systèmes (DAST.PA) a annoncé jeudi viser une amélioration de sa marge et de son chiffre d‘affaires en 2010 à la faveur de l‘intégration d‘activités rachetées au groupe américain IBM (IBM.N).

Le chiffre d‘affaires inférieur aux attentes publié par l’éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur au quatrième trimestre et la prudence de ses prévisions pèsent toutefois sur l‘action, qui perd 1,33% à 39,21 euros vers 11h10.

Dassault Systèmes a vu son chiffre d‘affaires reculer de 7% à taux de changes constants à 339,1 millions d‘euros au quatrième trimestre, en deçà du consensus de 345 millions d‘euros de Thomson Reuters I/B/E/S, tandis que les ventes de logiciels ressortent en ligne avec les attentes des analystes, avec un recul de 5% à 301,2 millions.

“Sur la perspective de 2010, il n‘y a rien d‘exceptionnel. Une fois que vous retraitez IBM PLM, on est sur une stabilité de l‘activité dans l‘ensemble, donc il n‘y a pas de catalyseur majeur”, a noté Brice François Thebaud, analyste chez Aurel BCG.

“Le fait que Dassault Systèmes dise qu‘il ne bénéficiera que très graduellement de la reprise en 2010 ne constitue pas non plus un élément favorable à court terme d‘autant que le groupe ne présente pas de décote majeure par rapport à son historique”.

Oddo Securities a abaissé de son côté son opinion d‘achat à accumuler, avec un objectif de 45 euros, notamment en raison de la marge opérationnelle un peu inférieure à ses attentes.

Le groupe, qui compte parmi ses clients Boeing (BA.N) et Toyota (7203.T), a pour principaux concurrents les américains Autodesk (ADSK.O) et Parametric Technology PTMC.O - lequel a dépassé les attentes en octobre-décembre à la faveur d‘un rebond de ses ventes de nouvelles licences.

UN POINT DE MARGE OPÉRATIONNELLE

Dassault Systèmes a dit viser une hausse d‘environ un point de son taux de marge opérationnelle en 2010, après avoir atteint son objectif de 25% pour 2009 à la faveur d’économies.

Pour y parvenir, le directeur financier Thibault de Tersant a précisé lors d‘une conférence téléphonique que le groupe comptait en grande partie sur l‘acquisition des activités liées à la gestion du cycle de vie de produits (PLM) rachetées à IBM (IBM.N), qui devrait être finalisée autour du début avril. (Plus de détails : [ID:nLR140408])

Ce rachat, qui permet à Dassault Systèmes d‘accéder directement à un millier de comptes rentables, devrait apporter environ 165 millions d‘euros de chiffre d‘affaires au groupe en 2010, sur un total prévu de 1.410-1.440 millions d‘euros, soit une hausse de 15% à 17% à taux de changes constants.

Le groupe s‘attend à un bénéfice net par action d‘environ 2,09-2,19 euros, dont 0,32-0,39 euro sur le seul premier trimestre, au cours duquel le chiffre d‘affaires devrait se situer aux environs de 280-300 millions d‘euros.

Toutes les prévisions, en données non IFRS, se basent sur un euro à 1,45 dollar et 140 yens.

Thibault de Tersant a dit s‘attendre à une stagnation des ventes - très surveillées - de nouvelles licences au premier trimestre en rythme annuel, tandis qu‘elles devraient enregistrer une croissance à deux chiffres sur l‘exercice hors prise en compte de l‘acquisition des activités d‘IBM.

Il a précisé que la situation restait “relativement inchangée” en Europe, qui représente près de la moitié du total du chiffre d‘affaires du groupe, après un recul de 6% à taux de change constants en 2009.

En Amérique, Thibault de Tersant a noté un regain de dynamisme marqué par une augmentation de la taille des contrats, tandis qu‘en Asie elle est “relativement positive” grâce à la Chine, la Corée et l‘Inde, tandis que le Japon devrait redémarrer au premier semestre.

Après les activités d‘IBM rachetées pour 600 millions de dollars, Dassault Systèmes est prêt à de petites acquisitions ciblées, de l‘ordre de 50 millions d‘euros au maximum, pour compléter son portefeuille de produits, a-t-il précisé.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below