12 janvier 2010 / 11:23 / il y a 8 ans

Océ dans le rouge en 2009; nouvelle opposition à l'OPA de Canon

AMSTERDAM, 12 janvier (Reuters) - Le fabricant néerlandais de systèmes d‘impression Océ OCEN.AS a mis en garde mardi au sujet de ses perspectives 2010, alors que s‘est déclaré un nouvel opposant à l‘offre d‘achat amicale du japonais Canon (7751.T) sur le groupe.

Océ, qui fabrique aussi bien des photocopieuses que des imprimantes ou des scanners, a fait état d‘une perte nette de 23 millions d‘euros au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal, clos fin novembre, contre un profit d‘un million d‘euros sur la période correspondante de l‘exercice précédent, et il a annoncé passer le dividende au titre de 2009.

“En 2010, nous pensons que les marchés resteront difficiles”, a déclaré le directeur général du groupe, Rokus van Iperen, dans un communiqué.

Océ a réaffirmé lundi son soutien à l‘offre de Canon alors qu‘un nouvel actionnaire, Hermes Focus Asset Management, qui détient 3,3% de son capital, a annoncé qu‘il n‘apporterait pas ses titres à l‘offre.

Hermes estime qu‘Océ pourrait valoir “quatre fois le prix offert”. Canon propose 8,60 euros par action soit 730 millions d‘euros.

Orbis Portfolio Management, qui détient 10% d‘Océ, avait indiqué en novembre ne pas approuver l‘offre du japonais.

“Avec Orbis, cela accroît les chances d‘une modification de la proposition actuelle”, estime Maarten Altena, analyste chez SNS Securities.

En fin de matinée, l‘action Océ se traitait à 8,59 euros, stable par rapport à la veille, après avoir atteint 8,60 euros.

Canon détient déjà 25% d‘Océ via des achats en Bourse, précise le groupe néerlandais.

Les actionnaires préférentiels Ducatus, ASR et ING ING.AS, qui ensemble détiennent 19% des droits de vote d‘Océ, ont accepté d‘apporter leurs titres une fois l‘offre déclarée inconditionnelle.

Bestinver Gestion va apporter sa participation de 9,5% tant qu‘il n‘y aura pas de contre-offre supérieure d‘au moins 10% à celle proposée par Canon.

Compte tenu de toutes ces offres, Canon se voit assuré d‘obtenir plus de 53% des actions Océ. Le japonais a indiqué que son offre ne serait inconditionnelle que s‘il lui était apporté au moins 85% des actions Océ.

Canon cherche à rivaliser avec son compatriote Ricoh (7752.T), numéro un mondial des copieurs. Le rachat par ce dernier de l‘américain Ikon Office Solutions en 2008, a été un coup dur pour Canon qui fournissait 60% des produits proposés par Ikon.

Harro ten Wolde, version française Danielle Rouquié éditée par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below