12 novembre 2008 / 07:17 / il y a 9 ans

LEAD 2 Holcim anticipe une baisse de l'Ebitda après ses 9 mois

ZURICH, 12 novembre (Reuters) - Holcim HOLN.VX a publié mercredi des résultats en nette baisse et inférieurs aux attentes pour ses neuf mois et a lancé un avertissement sur l’évolution de son Ebitda.

Le numéro deux mondial du ciment s‘attend à ce que les conditions restent difficiles dans les mois à venir et que l‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) continue à refluer au quatrième trimestre “même sans la charge liée aux fermetures d‘usines prévues”.

Pour réduire ses coûts, Holcim a l‘intention de fermer son site de Torredonjimeno en Espagne et les usines de Dundee et Clarksville aux Etats-Unis, ce qui se traduira par un coût de 300 millions de francs suisses inscrit au quatrième trimestre.

“Les fermetures d‘usines et les prévisions ne présagent rien de bon pour la marche des affaires à l‘avenir”, craignent les analystes de la banque Wegelin dans leur BrunCH, relevant “quelques fissures dans les fondations jusque-là solides des chiffres du fabricant de ciment”.

Au cours des neuf premiers mois de l‘année, le bénéfice net a été réduit de près de moitié à 1.739 millions de francs suisses. Corrigé d‘un gain sur capital exceptionnel et du dividende spécial de l‘an dernier, le résultat ne s‘est replié que de 5,8%.

Le chiffre d‘affaires a reculé de 4,7% à 19.340 millions de francs alors que le résultat opérationnel s‘est contracté de 22,1% à 3.087 millions de francs.

L‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) s‘est réduit de 18,3% à 4.365 millions, précise le groupe dans son communiqué.

Au troisième trimestre, le bénéfice net a atteint 673 millions, contre 720 millions prévus par les marchés.

L‘Ebit de 1.123 millions est resté en deçà des prévisions de 1.300 millions tout comme l‘Ebitda qui a atteint 1.563 millions, contre 1.758 millions anticipés par le consensus.

Le chiffre d‘affaires de 6.906 millions n‘a été que légèrement inférieur aux 6.971 millions pronostiqués par les analystes.

DIFFICULTES MÊME EN ASIE

Les marchés de Holcim n‘ont pas tous souffert dans les mêmes proportions du ralentissement économique. La demande pour les matériaux de construction s‘est tassée surtout aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Espagne, explique le groupe.

Plusieurs filiales européennes ont en revanche pu augmenter leurs volumes, notamment en Europe centrale, de l‘Est et du Sud-Est. L‘Amérique latine, l‘Afrique, le Proche-Orient, l‘Asie et l‘Océanie ont connu une bonne évolution dans l‘ensemble.

Patrick Laager, analyste chez Vontobel, pointe du doigt l‘affaiblissement de la croissance en Asie où la hausse des coûts de l’énergie et du transport s‘est traduite par une chute au niveau opérationnel.

“La marge Ebit de 17,5% a perdu 4,6 points de pourcentage par rapport à l‘an dernier et a manqué les attentes de Vontobel de 30 points de base”, relève cet analyste à propos de l‘Asie.

Vers 8h45 GMT, l‘action chute de 6,18% à 53,90 francs dans un marché .SSMI en hausse de 0,48%.

Le titre de son principal concurrent, Lafarge LAFP.PA, perd 4,35% à la Bourse de Paris. Le groupe français n‘a pas confirmé ses objectifs 2010 lors de la présentation de ses résultats trimestriels la semaine dernière et annoncé lui aussi un nouveau plan de réduction des coûts. /SK/PS

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below