11 février 2009 / 07:05 / il y a 9 ans

LEAD 3 Scor anticipe un C.A. total en hausse de 5% en 2009

(avec les déclarations du directeur général de Scor P&C)

* C.A. renouvelé au 1er janvier en hausse de 3%

* Volume d‘affaires total attendu en hausse de 5%

* Nouvelle progression des affaires non vie attendue en 2010

par Pascale Denis

PARIS, 11 février (Reuters) - Scor (SCOR.PA) a annoncé mercredi que le volume d‘affaires de ses traités de réassurance non vie renouvelés au 1er janvier avait progressé de 3% et a dit anticiper, pour 2009, un chiffre d‘affaires d‘environ 3,2 milliards d‘euros, en hausse de 4%.

Pour l‘ensemble de ses activités de réassurance, avec un volume d‘affaires estimé à 2,9 milliards pour le secteur de la vie, Scor dit anticiper un chiffre d‘affaires en progression de 5% à 6,1 milliards d‘euros sur l‘année.

“Le retournement du marché est une réalité”, a déclaré à Reuters Victor Peignet, directeur général de Scor P&C (non-vie), lors d‘un entretien téléphonique.

“Nous pouvons raisonnablement penser que, pour l‘année 2010, la croissance de la réassurance non vie sera légèrement supérieure à celle de 2009”, a-t-il dit.

Le 5e réassureur mondial, dont 73% du total des primes dans le dommage et la responsabilité arrivaient à renouvellement, a précisé dans un communiqué que son volume d‘affaires avait totalisé 1.708 millions d‘euros à taux de change constants.

Scor a également indiqué avoir constaté une tendance à une augmentation généralisée des tarifs ainsi qu‘une amélioration des conditions des contrats.

“Il ne fait aucun doute que les conditions de marché se sont améliorées pour les réassureurs”, a souligné Victor Peignet.

En pleine crise financière, le secteur de la réassurance profite du renforcement des besoins en capitaux des compagnies d‘assurance et de leurs contraintes en termes de résultats techniques.

Il profite aussi d‘une tendance générale à la hausse des tarifs, liée à une sinistralité relativement élevée.

Dans ce contexte, Scor a voulu améliorer la rentabilité technique de ses souscriptions en réoriantant son portefeuille, faisant notamment baisser la part de la réassurance proportionnelle automobile et augmentant fortement sa couverture des catastrophes naturelles.

“Ce nouvel environnement nous permet d‘atteindre nos objectifs de rentabilité technique (du plan 2007-2010) pour les activités non vie, avec un an d‘avance”, a ajouté Victor Peignet.

Le réassureur dit également anticiper un ratio combiné non vie de moins de 98% en 2009.

Avant Scor, le numéro un européen du secteur, Munich Re (MUVGn.DE), a vu ses primes reculer de 3% lors de sa campagne de renouvellements de janvier tandis que Hannover Re HHNRGn.DE a vu les siennes augmenter d‘autant.

Le titre Scor perd 0,9% à 16,15 euros mercredi matin après avoir cédé 1,4% mardi. Sa baisse a été limitée à seulement 6,5% en 2008 et la valeur est quasiment inchangée depuis de début de l‘année (-0,4%).

Pascale Denis, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below