9 février 2009 / 20:43 / il y a 9 ans

Icade - Cash flow net courant/action 2008 en baisse de 11%

* Cash flow net courant en baisse de 11%.

* Actif net réévalué (ANR) en recul de 6%.

* Ratio dette/fonds propres à 35% fin 2008.

* Dividende inchangé à 3,25 euros par action.

* Objectif de croissance à 2 chiffres du cash flow net

courant à moyen terme confirmé.

PARIS, 9 février (Reuters) - Icade (ICAD.PA) a publié lundi soir un cash flow net courant par action 2008 en baisse de 11% à 4,23 euros, contre 4,75 euros en 2007, notamment à cause de sa branche promotion qui a subi la crise de plein fouet.

Dans un communiqué, le groupe foncier, de promotion et de services précise que son actif net réévalué fin 2008 est en recul de 6% à 101,6 euros par action contre 108,4 euros, en valeur de liquidation, compte tenu d‘un impact négatif de 10 euros par action lié à la baisse de la valorisation de la promotion.

En revanche son patrimoine, de 6,95 milliards d‘euros, est en hausse de 11,8% et de 2,4% à périmètre constant, précise Icade, soulignant “la résistance” de son portefeuille d‘actifs. Son ratio dette/valeur des actifs s’élevait à 35% au 31 décembre 2008, contre 25% fin 2007, a précisé la société.

Le chiffre d‘affaires de la foncière a progressé de 8% à 1.599 millions d‘euros, grâce à la bonne tenue des loyers et de son activité de promotion tertiaire et publique.

La société propose un dividende stable, à 3,25 euros par action, au titre de l‘exercice 2008, soit 77% du cash flow.

Le groupe immobilier confirme l‘objectif de “croissance à deux chiffres” de son cash flow net courant à moyen terme, avec un dividende aligné sur cette croissance et les plus-values.

La foncière, filiale de la Caisse des Dépôts, qui a lancé un processus de cession de son pôle logement, annonce avoir déjà assuré la vente de 3.100 de ses logements. Icade compte poursuivre ces cessions en 2009, tant de logements en France, que de bureaux en Allemagne et de certains de ses services.

Parallèlement, elle à l‘intention de continuer à investir dans les bureaux, avec un “pipeline” d‘investissements engagés de 1,3 milliard d‘euros, assorti d‘un rendement de 6,8%.

Tout comme les autres grands promoteurs de logements Nexity (NEXI.PA) et Kaufman & Broad (KOF.PA), Icade précise avoir abandonné 50 opérations et passé une provision de 45,7 millions d‘euros sur 102 projets dont la construction n‘avait pas démarré. De même le promoteur renégocie son portefeuille foncier et ne lance ses programmes que si la pré-commercialisation est de plus de 50%, tout en réduisant sa masse salariale.

Le résultat opérationnel 2008 de son activité de promotion (tertiaire et logement) a chuté de 72% à 26,4 millions d‘euros.

Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below