for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

LEAD 1-Total renoue avec les bénéfices au T3 et maintient son dividende

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 30 octobre (Reuters) - Total a publié vendredi des résultats en net recul au titre du troisième trimestre 2020, marqués par l’effondrement des cours du pétrole dû au coronavirus, mais a renoué avec un bénéfice net part du groupe et a une nouvelle fois maintenu le niveau de son dividende.

Dans un contexte de prix du baril remonté au-dessus de 40 dollars depuis début juin - grâce aux quotas de “l’Opep+”, à la baisse des productions d’hydrocarbures en Amérique du Nord et à une reprise de la demande -, la compagnie pétrolière a cependant souligné dans un communiqué que son environnement restait “incertain” et dépendrait notamment de la vitesse de la reprise mondiale.

Total qui propose un acompte sur dividende trimestriel de 0,66 euro par action, a en outre revu à la baisse ses prévisions pour 2020 en matière d’investissements nets - à moins de 13 milliards de dollars contre moins de 14 milliards auparavant - et indique qu’il “dépassera” son programme de réduction des coûts opératoires avec plus d’un milliard de d’économies.

Le groupe a également une nouvelle fois abaissé sa prévision annuelle de production, à moins de 2,9 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j) contre 2,9 à 2,95 Mbep/j attendus précédemment.

Dans l’Aval, il souligne que les marges européennes de raffinage se sont établies en moyenne depuis le début du quatrième trimestre au-dessus de 10 dollars par tonne et “restent fragiles compte tenu de la faiblesse de la demande en jet fuel qui pèse sur la valorisation de l’ensemble des distillats”.

“La priorité du groupe demeure la génération d’un niveau de cash-flow permettant de continuer à investir dans des projets rentables, de soutenir le dividende et de maintenir un bilan solide.”

Total a enregistré au troisième trimestre un résultat net ajusté de 848 millions de dollars (-72%) et une production en baisse de 11%, à 2,715 Mbep/j.

Son résultat net part du groupe s’établit dans le même temps à 202 millions de dollars (-93%) et son cash-flow à 4,3 milliards (-41%).

Alors que Total accélère sa diversification dans l’électricité, sa capacité brute installée de production électrique renouvelable s’établit à 5,1 gigawatts (GW) à la fin du troisième trimestre, enregistrant un bond de 85% sur un an.

Le groupe a en outre vu le nombre de ses clients en électricité et gaz croître sur un an de 7% et 4% respectivement et sa production nette d’électricité s’établir à 4,1 TWh au troisième trimestre, en hausse de 41%. (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up