May 6, 2020 / 2:07 PM / 24 days ago

GM-Résultats meilleurs que prévu, reprise de la production nord-américaine le 18 mai

DÉTROIT, le 6 mai (Reuters) - General Motors, qui a annoncé mercredi des résultats en forte baisse mais meilleurs que prévu au premier trimestre, prévoit de redémarrer la majeure partie de sa production nord-américaine le 18 mai prochain, interrompue depuis mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus.

Le titre GM grimpait de près de 7% juste après l’ouverture de Wall Street.

En raison de la fermeture des sites de production nord-américains pendant la majeure partie de la période, “Le deuxième trimestre sera le plus touché”, a déclaré à la presse Dhivya Suryadevara, la directrice financière du groupe. Elle a précisé que la crise avait amputé les bénéfices de 1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros) au premier trimestre.

Compte tenu du manque de visibilité lié à la crise, GM a suspendu ses prévisions de bénéfice pour 2020.

Numéro 1 aux États-Unis, le constructeur automobile affiche un bénéfice net, part du groupe, de 247 millions de dollars (228,4 millions d’euros), soit un montant de 17 cents par action, en baisse de plus de 88% par rapport aux 2,12 milliards de dollars (1,96 milliard d’euros) ou 1,48 dollar (1,37 euro) par action reportés un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s’élève à 62 cents, un chiffre bien supérieur au consensus des analystes (30 cents).

Le constructeur américain a réduit ses coûts et pris des mesures supplémentaires pour minimiser l’impact de l’épidémie de COVID-19 : il a ainsi suspendu ses dividendes et rachats d’actions, fermé son unité de covoiturage à Maven, retardé les travaux sur certains de ses programmes produits, réduit les budgets marketing et les salaires des cadres. À la fin du trimestre, le groupe déclare également disposer de 33,4 milliards de dollars (30,88 milliards d’euros) de liquidités disponibles pour financer ses activités automobile.

GM, Ford et Fiat Chrysler Automobiles NV (FCA) sont actuellement en négociation avec l’Union des Travailleurs de l’Automobile (UAW) afin d’assurer la reprise sécurisée de leurs activités courant mai.

L’UAW a approuvé tacitement mardi le projet de ces grands constructeurs de redémarrer la production le 18 mai.

Des représentants de l’industrie automobile ont demandé récemment un soutien de l’Etat pour relancer la demande des consommateurs américains une fois que la pandémie aura reculé. (Ben Klayman and Nick Carey; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below