for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

CORR-LEAD 1-Lagardère-Le fonds activiste Amber propose un nouveau conseil de surveillance

(Bien lire que le fonds Amber est britannique, §3)

PARIS, 26 mars (Reuters) - Amber Capital a annoncé jeudi qu’il demanderait un renouvellement total du conseil de surveillance de Lagardère, dont il critique régulièrement la gouvernance et la gestion, lors de la prochaine assemblée générale du groupe prévue le 5 mai prochain.

Le fonds activiste, qui revendique la place de premier actionnaire avec 16,42% du capital, demande également l’abandon de la commandite, une simplification de la structure du groupe, la réduction des coûts de la holding ainsi qu’une révision de la politique de dividende.

Depuis plus de quatre ans, le fonds britannique dénonce la gestion et les performances boursières du groupe présent dans les médias, l’édition et les boutiques d’aéroport (travel retail).

Deuxième actionnaire du groupe, le Qatar n’a pas précisé sa position dans la bataille qui oppose le fonds à Arnaud Lagardère, troisième actionnaire et gérant commandité, dont l’éviction est extrêmement difficile dans le cadre du statut de commandite de la société.

“En votant pour un nouveau conseil de surveillance, les actionnaires de Lagardère vont donner les moyens au groupe de libérer les forces vives des secteurs de l’édition et du travel retail et de permettre à tous de bénéficier des fruits de cette belle entreprise”, écrit le fonds dans un communiqué.

Lagardère a annoncé le mois dernier l’entrée dans son conseil de surveillance de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, un fin connaisseur du Qatar, et de l’ex-président de la SNCF Guillaume Pépy. (Jean-Michel Bélot, édité par Blandine Hénault)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up