March 29, 2019 / 10:50 AM / 3 months ago

BOURSE-Altice s'envole, le marché paraît croire au rebond de SFR

PARIS, 29 mars (Reuters) - Altice Europe grimpe vendredi en Bourse après avoir dit la veille tabler sur un retour à la croissance en France en 2019 grâce à une reconquête d’abonnés qui s’est confirmée en fin d’année dernière.

L’action prend 21,36% à 2,25 euros à 11h45, s’orientant vers sa plus forte hausse en pourcentage sur une séance depuis 10 mois.

Les investisseurs ont donc choisi de ne pas sanctionner des résultats annuels plombés par les contre-performances de SFR mais plutôt de miser sur la poursuite du rebond promise par l’opérateur télécoms européen contrôlé par l’homme d’affaires Patrick Drahi.

“La tendance du chiffre d’affaires en France paraît enfin s’améliorer”, écrivent les analystes de Credit Suisse, qui restent à “neutre” sur la valeur mais relèvent de 7% leur prévision d’Ebitda 2019 et remontent l’objectif de cours à 2,4 euros contre 2,15 euros.

Face à l’hémorragie de clients qui a suivi son rachat par Patrick Drahi il y a trois ans, SFR s’est lancé dans une reconquête commerciale passant par d’importants rabais sur ses offres, parfois sans limite de durée, dans un marché français déjà miné par une féroce guerre des prix.

Société générale salue pour sa part une prévision de résultats annuels 2019 jugée robuste mais souligne qu’il faudrait une amélioration significative des performances de l’opérateur pour l’atteindre.

Les analystes de Deutsche Bank, qui restent à l’achat sur le titre, qualifient les prévisions 2019 d’Altice de supérieures à leurs attentes et notent aussi que le groupe a confirmé ses objectifs en matière de désendettement.

D’autres intermédiaires sont plus critiques, notamment Morningstar, qui parle de résultats mitigés et souligne des incertitudes pour l’avenir.

“Nous pensons que l’action est sous-valorisée mais notons de fortes incertitudes pour son évaluation liées au haut niveau d’endettement”, écrivent les analystes de Morningstar.

“Nous pensons en conséquence que seuls des investisseurs agressifs pourraient envisager d’investir aujourd’hui dans l’action Altice”, ajoutent-ils.

Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below