March 19, 2019 / 8:40 AM / 5 months ago

BOURSE-Iliad chute après un exercice 2018 difficile en France

PARIS, 19 mars (Reuters) - L’action Iliad évolue en nette baisse mardi dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, l’annonce d’un projet de cessions de tours mobiles ne suffisant pas à compenser la faiblesse des performances de l’opérateur de télécoms en 2018.

A 9h35, l’action Iliad recule de 5,66% à 85,38 euros, la lanterne rouge du SBF 120, après avoir ouvert dans le vert. Il s’agit de sa plus forte baisse en une séance depuis juillet dernier.

“Les résultats sont mitigés au premier abord et les discussions sur une cession des tours mobiles permettraient de lever de la trésorerie. Mais le principal élément négatif pourrait être simplement celui du report de l’objectif”, commente un trader.

Iliad, fondé et contrôlé par Xavier Niel, a annoncé mardi qu’il pourrait céder une partie de ses antennes mobiles après un exercice 2018 difficile, marqué par un recul de son chiffre d’affaires en France, qui le contraint à réviser à nouveau à la baisse son objectif clef de trésorerie pour 2020.

La maison mère de Free fait les frais d’une concurrence toujours féroce sur le marché français des télécoms avec à la clef un recul du nombre de ses abonnés mobiles et fixes dans l’Hexagone.

Les difficultés d’Iliad ont fait tomber le titre il y a quelques jours à son plus bas niveau depuis début 2012 , date du lancement de Free sur le marché français de la téléphonie mobile.

Blandine Hénault, avec Helen Reid, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below