March 11, 2019 / 4:16 PM / 8 months ago

SALON-Citroën veut réduire à 55% sa dépendance à l'Europe

PARIS/GENEVE, 11 mars (Reuters) - Citroën, deuxième marque du groupe PSA par les volumes, veut réduire d’ici trois ans sa dépendance à l’Europe pour atteindre ses objectifs de croissance dans un contexte de marché qui s’annonce plus chahuté.

La marque aux chevrons a réalisé l’an dernier 78% de ses ventes sur le marché européen, à l’image de l’ensemble du groupe PSA pour lequel le continent pèse de plus en plus lourd à cause de l’ajout des marques Opel et Vauxhall et de l’effondrement du groupe en Chine, jusqu’ici le principal axe de son internationalisation.

“Il est ultra-important pour Citroën de devenir plus internationale”, a déclaré au salon de l’automobile de Genève Linda Jackson, directrice de la marque.

“S’il y a quelque chose qui arrive en Chine, j’ai l’Europe, ou l’Inde, ou l’Amérique du sud. Il faut être à 45% de nos ventes hors d’Europe fin 2021, c’est mon objectif”, a-t-elle ajouté.

Citroën a signé l’an dernier sa 5e année consécutive de croissance en Europe, mais le marché européen risque de s’essouffler cette année.

Pour atteindre son objectif de 1,5 million de ventes mondiales en 2021, contre 1,05 million en 2018, la marque compte sur un redressement en Chine, même si celui-ci se fait attendre, et sur son retour en Inde, qu’elle avait quittée dans les années 30, à l’époque de la “Croisière jaune”.

La première nouvelle Citroën produite sur le sol indien est programmée d’ici la fin 2021 avec une capacité de production initiale de 60.000 véhicules.

La marque, qui fête cette année son centenaire, mise aussi sur la poursuite du vaste renouvellement de sa gamme amorcé en 2014.

L’audacieuse C4 Cactus, qui a inauguré le nouveau style Citroën, devrait céder la place fin 2020 à une toute nouvelle berline C4, également disponible en électrique. Dans le sillage de la Cactus, la marque avait lancé la nouvelle C3 et ses premiers SUV C3 Aircross et C5 Aircross aux protections de portières originales et aux touches de couleur pimpantes. Une grande berline à hayon, héritière de la C5, et un nouveau monospace C4 Picasso - rebaptisé SpaceTourer - viendront ensuite compléter la famille. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below